Développement personnel

VOTRE ENERGIE : PRENEZ SOIN DE VOTRE BATTERIE !

Vous vous couchez tard, vous vous levez très tôt pour travailler, vous prenez des somnifères pour vous endormir et du café pour vous réveiller et vous vous étonnez de ne pas avoir d’énergie ? Sans compter tous les autres gestes sains que vous oubliez de poser pour prendre soin de votre corps et votre esprit. Que faut-il faire pour avoir de l’énergie ?

Depuis la nuit des temps, nous savons que le principe est « un esprit sain dans un corps sain » afin de traverser notre vie au mieux de nos capacités. Cependant, si vos parents (encore eux !) ne vous ont pas enseigné à prendre soin de vous pendant que vous viviez avec eux, vous partez dans la vie sans le guide pratique d’entretien de votre corps et votre esprit. Résultat : vous faites n’importe quoi, vous alimentant n’importe comment, dormant seulement quelques heures par nuit et oubliant que le corps a besoin de bouger autrement qu’en courant après le temps.

Afin de mieux comprendre comment vous devez vous comporter avec votre corps pour en conserver un fonctionnement optimisé, considérez votre énergie comme si elle était stockée dans une batterie : comme celle d’une voiture. Comment la maintenir chargée ? Toujours avec les mêmes principes :

1)      Bien dormir

Nombreux sont ceux qui considèrent le sommeil comme une perte de temps et ils sont pourtant les premiers à chercher une prise de courant dès qu’ils arrivent quelque part, pour brancher leur téléphone intelligent. Lui ne fait pas de cadeau : quand il est déchargé, il s’arrête après vous avoir prévenu qu’il n’est plus qu’à 2 % de charge. Dormir est la meilleure des vitamines, car pendant que vous êtes au repos, prenez conscience que vos cellules réparent, rénovent, rafistolent votre intérieur quand vous leur en laissez le temps. Après une bonne nuit de repos, avec un nombre d’heures suffisant, vous voilà prêt à soulever des montagnes. Pourtant, vous vous réveillez fatigué et vous vous étonnez : le processus de recharge de votre batterie et de réparation n’est pas terminé, vous avez stoppé vos cellules en plein ouvrage ! Et vous en voulez à votre corps de ne pas suivre le rythme que vous lui imposez. Heureusement qu’il a ses limites et même avec toute la bonne volonté des 75 millions de millions de cellules qui composent votre corps, quand il n’a plus d’énergie, il fait comme votre téléphone intelligent : il ralentit et finit par s’arrêter. Maladies, burnout et dépression vous pendent au nez. Avez-vous écouté les premiers signaux qu’il vous a envoyé ? Non ! Plutôt prendre la pilule du bonheur plutôt que vous demander pourquoi vous avez des inconforts, puis des épisodes d’anxiété, pour finir en anxiété généralisée et en burnout ou dépression. Dormez ! Et prenez ce temps pour recharger vos batteries en ayant conscience que votre corps en a besoin.

2) Bien manger

C’est amusant comme vous prenez soin de ne pas mettre n’importe quel carburant dans votre véhicule, car, si vous vous trompez, le moteur vous le fait payer immédiatement. Votre organisme est malheureusement plus conciliant : il met trop longtemps à vous en faire ressentir les effets. Mangeant gras, en trop grande quantité, peut-être trop souvent avec des grignotages répétés, ce n’est pas avec un carburant de choix que vous vous alimentez. Résultat, le moteur s’encrasse, les vaisseaux et les tuyaux se bouchent, le corps prend du poids que vous devez « traîner » et vous êtes, une fois de plus, fâché après le reflet que vous renvoie le miroir. Corps et miroir n’y sont pour rien : vous êtes responsable de cette image qui vous contrarie !

Si vous n’avez aucune idée de ce qu’il vous faut manger (chaque organisme est différent et a sa propre façon de fonctionner, son propre métabolisme), consulter un professionnel en nutrition qui verra avec vous la meilleure alimentation. Ca vaut le coup d’investir sur vous pour savoir exactement quel sera le meilleur carburant pour votre organisme. Vous devez prendre soin de celui-ci, si vous souhaitez avoir une belle vie. Vous avez souvent peur de la maladie et des hôpitaux, mais vous ne faites rien pour les éviter. Qui veut aller loin, ménage sa monture ! A vouloir aller trop vite, vous pouvez la tuer…

3) Faire du sport

a) Pour ceux qui n’aiment pas le sport.

Je sais, ce n’est peut-être pas votre tasse de thé et je ne vous y forcerai pas, si vous n’aimez pas ça. Cependant, vous trouverez sûrement un moyen de bouger en prenant les escaliers plutôt que l’ascenseur et en marchant plutôt qu’en conduisant. Je me souviens que quand je me déplaçais en métro, je montais les rafales de marches deux par deux et en courant pour muscler mes jambes et faire du cardio. Faites du sauna pour éliminer les toxines (ça ne demande aucun effort !) et faites-vous masser régulièrement pour entretenir la machine. Je vous conseille aussi le drainage lymphatique en plus d’un massage détente pour défaire les nœuds.

b) Pour ceux qui aiment le sport.

Arrêtez d’embêter ceux qui n’aiment pas ça : c’est humiliant de s’entendre dire qu’on n’est pas sportif. Chacun choisira bien sa solution et si vous êtes fan de sport, profitez-en ! L’activité physique entraîne l’activité cérébrale et produit de l’endorphine qui se répand comme un baume apaisant sur l’âme. Si vous êtes contrarié, anxieux, soucieux, pour résoudre un problème ou encore être créatif, renforcer vos muscles est productif. Choisissez un sport que vous aimez afin d’y aller le cœur léger plutôt que redouter l’exercice et trouver toutes sortes de raison pour ne pas y aller. Voici un truc que j’utilise : je prends mon agenda et j’inscris, dès le début de l’année, non seulement mes aires de repos, mais également les plages horaires de sport. Et je construis mon agenda professionnel autour. Ainsi, chaque soir, quand je regarde mon horaire du lendemain, je suis déjà « mindée » et dès que je saute du lit, je suis prête à bouger. Il faut dire que c’est mon grand-père qui m’a donné cette notion du sport, car il en a fait jusqu’à la fin, à 78 ans passés.

Si vous avez déjà installé votre routine par rapport à ce sujet, bravo ! Si vous êtes débutant, regardez les cours proposés, les salles de sport à proximité. Et je vous rappelle que le jogging (si c’est une question de budget qui vous empêche de bouger) ne coûte rien à part une paire de chaussures adaptées. Pas besoin de salle, ni de payer un forfait. La marche est également gratuite.

Soyez tout de même prudent de ne pas trop forcer la machine : le sport doit rester un plaisir et un loisir, pas une compulsion. Il faut faire un croisement entre l’activité choisie et l’âge du corps afin de tonifier celui-ci et non de l’user. Le sport à outrance peut également abîmer les articulations, quand c’est fait sans encadrement professionnel. Prendre un entraîneur qui vous établira un programme est une excellente idée afin de ne pas forcer inconsidérément. Le corps, je vous le rappelle, est une machine merveilleuse dont vous devez prendre soin sans la pousser à bout par fainéantise (prise de poids, problèmes de santé) ou excès. Voyez votre médecin pour être certain que vous êtes capable de supporter les exercices choisis. Je vois certaines personnes pleines de bonne volonté courir sur les trottoirs de Montréal et j’ai peur à chaque foulée : aucune souplesse, courant sur les talons, le visage rouge vif. J’ai oublié mon cours de secourisme !

En résumé, votre batterie est chargée à partir du moment où vous vous reposez que ce soit pendant la nuit et pendant vos jours de repos : ne rien faire est bien aussi pour reposer le corps et l’esprit. Le sommeil est donc la meilleure des vitamines associé à une bonne alimentation, des suppléments alimentaires et une activité pour empêcher votre corps de rouiller. Personnellement, je vois un ostéopathe régulièrement (je n’attends pas que quelque chose se « déglingue »), ce que j’appelle « ma révision des 10 000 kilomètres ». Je me fais masser avec drainage lymphatique et je mange santé en buvant plus d’un litre d’eau par jour. Et quand je sais que je dois donner un grand coup de collier professionnellement, comme lorsque je suis en représentation à l’étranger, je me traite comme une sportive de haut niveau avant une compétition : je recharge ma batterie à fond ! Et quand je reviens d’Europe ou après une période plus intense que d’habitude, je prévois une semaine de repos pour recharger l’énergie sur laquelle je sais avoir tiré sans toutefois l’épuiser.

Arrêtez-vous sur les aires de repos au lieu de finir sur la bande d’arrêt d’urgence, car, l’idéal, c’est d’agir avant que le corps ne vous donne des signaux de fatigue. Et si vous vous rendez là, burnout et dépression à la clef, réagissez immédiatement en vous reposant et en vous reprenant en main avant qu’il ne cesse de fonctionner. Quand la batterie est à plat, c’est bien plus long que votre téléphone intelligent à recharger. J’espère que c’est plus clair pour vous et que vous prendrez soin de votre énergie en étant conscient qu’il faut autant l’économiser que la préserver.

Donnez votre apréciation pour cet article...
(0%) (0%) (0%)

Merci de nous aider à faire connaître ce texte...
Copier/coller ce lien dans votre site, blog ou espace web !

Article publié par:
mini
Pascale Piquet
Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux !
Autres articles du même auteur...
    • VOTRE ENERGIE : PRENEZ SOIN DE VOTRE BATTERIE !

    Voir tous les articles de cet auteur

    Autres...

    Autres articles dans: Développement personnel
    Autres articles dans: Développement personnel
    • VOTRE ENERGIE : PRENEZ SOIN DE VOTRE BATTERIE !
    Haut de la page










    RECEVEZ
    gratuitement

    les septs clefs du bonheur !

    Inscrivez votre courriel:

    Inscrivez votre prénom:



    RECEVEZ
    GRATUITEMENT
    le ebook
    "Tout est possible"
    de la série
    Epanouissement Personnel Master
    Remplissez simplement le formulaire ci-dessous
    Inscrivez votre courriel:

    Inscrivez votre prénom:





    Connexion

    Vous n'avez pas de compte?
    Mot de passe oublié?

    Chroniques
    Cliquez et regardez cette vidéo...
    Christian Godefroy, auteur de la formation audio "Les Secrets de l'Attraction"

    U n jour, un millionnaire qui m'a pris en amitié m'a initié aux "secrets du succès". Ma vie a changé du tout au tout.

    D'un seul coup.

    Au lieu d'être dans l'effort, j'ai déclenché certaines "forces secrètes" qui m'ont littéralement propulsé vers le succès.

    Et, le plus invraisemblable, c'est qu'avant je courais derrière ce que je désirais et que dès l'application de ces secrets tout est venu à moi beaucoup plus facilement, comme par magie.

    Maison, voiture de luxe, argent, amour, relations, connaissances cachées...

    Comment y parvenir vous aussi?

    Commencez par débusquer les forces qui vous "tirent en arrière".


    "Transformez votre cerveau
    en un aimant super puissant"

    CLIQUEZ ICI pour la suite...


    Devenez mentaliste maintenant !


    Rechercher
    Calendrier gratuit
    Calendrier gratuit à imprimer !
    Imprimez votre
    calendrier gratuit !


    Pour l'imprimer, cliquez sur le mini calendrier et ensuite imprimez ce dernier.
    Liens
    Archives (24 mois)
    Partenaires
    Mots-Clés
    RSS
    RSS
    ©2007 - 2015 Promalac Marketing - Tous droits réservé.     MaChronique.com - Devenir rédacteur ! | contactez nous


    Création site Internet: ConceptionWebDesign.com    •    Référencement & Optimisation: NumericMarketing.com