Développement personnel

REGRESSION: INTEGRATION MEMORIELLE - SE LIBERER DE SES CUIRASSESS KARMIQUES: Mémoires de vies antérieures! par Émilien Robichaud

NB. Suit ci-bas l’article!

Bonjour,

Formateur et praticien en Intégration Mémorielle, en Harmonisation Énergétique et Reiki!

Je suis formateur et praticien en plusieurs approches psychocorporelles depuis 1990. J’ai d’abord découvert la massothérapie et le Reiki avant les autres formations en Harmonnisation énergétique, en psychothérapie et en Méthode de Libération des Cuirasses (MLC).

Je cotoie et j”accompagne ceux qui recherchent un mieux-être phsysique et psychique: libérer le corps et l’esprit de ses divers blocages, limites, cuirasses: Dégager les tensions, mieux gérer le stress, les émotions et les pensées limitatives! Parfois il faut arborder le tout soit par le corps, soit par l’esprit, soit par l’énergétique notammen avec le Reiki et l’Harmonisation énergétique, soit tous les trois. Il importe d’emprunter le chemin approprié, en fait sa propre voie!

Max-Emilien Robichaud, thérapeute psychocorporel (Reiki, Massothérapie, Énergétique, Psychothérapie, Méhode de Libération des Cuirasses (MLC©)

Infos sur nos conférences, cours, expérimentations gratuites, ateliers et rencontres individuelles:

Centre Osmose: 5800 St-Denis(Métro Rosemont),Suite 403, Montréal, H2S 3L5 - 514-648-78777 - erobichaud@centreosmose.com - www.centreosmose.com

Bienvenue à vos questions et commentaires sur l’article qui suit:

REGRESSION: INTEGRATION MEMORIELLE - SE LIBERER DE SES CUIRASSESS KARMIQUES: Mémoires de vies antérieures! par Émilien Robichaud

Vous arrive-t-il parfois ou vous est-il arrivé de vous sentir tenaillé, oppressé par des images, sensations, émotions, pensées ou envies qui à vos yeux sortent de l’ordinaire et qui plus est, ne vous ressemblent guère et même pas du tout?

Des phénomènes inexpliqués ou d’anciens souvenirs!

Et que ces tracasseries vous tiennent en joug parfois au quotidien? Je pense par exemple à celui-ci, qui, la nuit venue, se lève plusieurs fois de suite pour vérifier tous les verrous de la maison afin d’assurer la sécurité de sa famille. Pourtant rien dans son passé, ni dans son entourage ne justifie un tel comportement. Il y a aussi l’autre qui, lui, voit constamment dans sa tête des mésaventures arriver à sa conjointe : il la voit par exemple victime d’un accident mais le plus souvent agressée mortellement. Inquiet, il s’enquiert toujours de son bien-être, soulagé à chaque fois de la réponse jusqu’à la prochaine angoisse. Et encore là rien ne semble causer un tel émoi et ces peurs pourtant réelles. Il y a encore celle-ci, pourtant célibataire et protégée adéquatement, qui se voit souvent accoucher tragiquement, mettant en danger soit sa vie, soit celle de son enfant, soit les deux. Mais cette même femme finit bien éventuellement par vivre en couple et, suite à une thérapie, accepte de planifier une grossesse et accouche effectivement non sans certaines complications. L’Intégration mémorielle lui a cependant permis de réaliser ce rêve de bien des femmes d’enfanter. Enfin il y a cette mère qui souffre de la distance que met spontanément l’un des ses enfants et ce, depuis la naissance; un travail personnel et quelques séances encore d’Intégration mémorielle plus tard et la relation se transforme soudainement positivement. En effet l’enfant de quatre ans se réfugie désormais spontanément et régulièrement dans les bras aimants de sa mère sans plus.
Se libérer de quoi pour retrouver quoi ou qui?

Ces quelques exemples de souvenirs conditionnent la vie des gens et ils sont fort heureusement lorsque libérés : des souvenirs ou des mémoires plus ou moins explicables ou plausibles pour plusieurs! Notre propos ici concerne cette nécessité et cette possibilité de nous libérer de ce qui entrave notre développement personnel et par conséquent professionnel : des conditionnements dictés soit par nos protections physiques et psychiques indues, soit nos peurs, soit nos dépendances, soit enfin par nos diverses limitations; celles-ci présentées ici sous l’angle de phénomène des cuirasses en général et karmiques en particulier que nous traitons précisément ici. Et tout cela pour retrouver quoi? Pour retrouver la souplesse, la confiance en soi, la liberté d’être et le goût de vivre pour retrouver en fin de compte qui nous sommes vraiment quoi!

Cette chronique aborde dans ce cadre le phénomène dit des ” cuirasses karmiques ” et propose une approche pour s’en libérer notamment soit ” l’Intégration mémorielle “. Elle s’inscrit par ailleurs dans le cadre de la série d’articles tirés de conférences tenues sous le thème plus général soit ” Se libérer pour se retrouver ” par la libération de cuirasses selon la Méthode du même nom, développée par Marie Lise Labonté. Cette méthode propose que le corps engramme tout traumatisme et mémoire associée et que toute libération doive passer par ce creuset; en revanche certaines entraves, comme les cuirasses dites karmiques par exemple, nécessitent souvent une intervention plus spécifique telle que l’Intégration mémorielle. Celle-ci permet de revivre et guérir certains souvenirs ou peurs anciennes tenaces, certes embarrassantes et surtout très contraignantes quoique parfois ni inexpliquées, ni explicables par nos références habituelles.

Mais le plus important demeure la libération et la guérison; en bout de ligne peu importe si l’on ne peut toujours expliquer rationnellement le phénomène. D’autant que les mondes du conscient et surtout de l’inconscient impliqués ici nous réservent bien des surprises et même des cocktails parfois étranges. Quant aux mémoires dites karmiques se référant à des vies dites antérieures, elles existent bel et bien pour certains. En revanche elles sont reniées par d’autres tandis que certains les expérimentent parfois inconsciemment, parfois consciemment et ce, de façon ponctuelle et le plus souvent durant une séance organisée à cette fin. Le thérapeute ou le guide alors présent les prend pour ce qu’elles sont, que le sujet y croit ou non, soit des prétextes de libération et de guérison. Et ici c’est le vécu et l’expérience qui comptent avant tout.
Des peurs explicables et souvenirs occultés

Chacun de nous pouvons expérimenter ces peurs ou certaines angoisses mais pas nécessairement comme celles décrites ci-haut : parfois de véritables cauchemars, ne sachant guère d’où ils viennent et encore moins comment s’en débarrasser, ni à quels saints et surtout à quels thérapeutes se vouer. Généralement pour la plupart de ces peurs, nous les reconnaissons pour les avoir déjà expérimentées; ” chat échaudé craint l’eau froide ” dit-on. Comme quoi on ne craint généralement pas l’inconnu mais plutôt le connu! Prenons l’exemple d’un enfant qui ne connaît pas encore le danger aborde cavalièrement même malmène un chat qui pour se défendre, le mord. Croyez-moi, il va automatiquement éviter son contact à l’avenir; l’expérience négative passée, lui revenant d’emblée, le fait réagir et déclenche son système de protection naturelle. Ce dernier sonne l’alarme et retient tout geste malencontreux ou dangereux pour sa personne. L’enfant, par ailleurs devenu adulte, peut maintenir ce souvenir à sa conscience ou encore l’oublier complètement, sans cependant l’assumer, encore moins annihiler ses effets néfastes pour autant.
Peurs conditionnées ou occultées

On peut aussi être conditionné par son entourage et vivre certaines peurs léguées autant par le milieu familial qu’ambiant. Mais on peut alors assez facilement les retracer en quelque sorte ou encore les retrouver chez ses proches qui ont recu la même éducation. On peut parler ici d’inconscient individuel et aussi collectif, soit un partage d’expériences communes par plusieurs membres d’une même famille ou d’une même communauté. Par exemple la peur du diable ou de l’enfer ont marqué plusieurs familles, plusieurs générations de même que plusieurs sociétés. Même si de nos jours, nous n’entendons plus guère ces discours et menaces sombres et morbides, des traces de cet héritage apocalyptique subsistent dans un recoin de notre psyché. Il suffirait de se retrouver dans une situation précise, similaire et évocatrice qui rappelle cette tradition pour voir surgir en nous des peurs, des sensations diverses assimilées déjà connues mais aussi des comportements conséquents. Et les mêmes mécanismes de défense et les tensions associées et latentes se manifesteraient avec autant de force et d’acuité que lors de leur occurrence réelle et originale. En revanche ces souvenirs même latents, endormis en quelque sorte, conditionnent notre vie au quotidien. Par ailleurs d’autres souvenirs, ceux-ci trop douleureux, sont tout simplement occultés, oubliés!

En effet revenons à cette agression d’un chat sur un enfant. Cette expérience en fait peut à la limite s’avérer si douloureuse qu’elle menace d’emblée l’intégrité autant physique que psychologique de l’enfant. Intervient alors le phénomène dit d’occultation par lequel de tels souvenirs sont mis de côté, oubliés en quelque sorte, mis sous couvert dans un recoin de la psyché, sans pour autant disparaître. En fait la personne l’oublie consciemment mais le souvenir reste présent et engravé. Il demeure en fait inconscient et continue toutefois de conditionner le comportement de cette personne. Il s’agit ici d’un mécanisme de protection actionné par notre inconscient, un univers relié à notre cerveau lymbique, notre cerveau dit émotionnel, lequel permet de protéger notre intégrité physique et psychique. Ce phénomène d’occultation a été largement décrit et rendu célèbre par Freud notamment. Ce sont de tels phénomènes qui déclenchent notamment cet autre mécanisme dit celui des cuirasses qui finissent par nous emprisonner.
A la recherche de la vérité ou de la guérison?

Certes les personnes affectées par des mémoires comme celles décrites en introduction ne veulent généralement qu’une chose : se libérer pour jouir de leur vie présente, vivre leur mission et atteindre leurs objectifs autant personnels que professionnels. Elles sont un peu comme la personne qui se noie et qui cherche une main secourable. En effet elles ne cherchent qu’à s’en sortir et comme la personne ressource qui les secoure par ailleurs, ne discutent ni du pourquoi, ni du comment du moins durant la séance; elles méritent par contre de recevoir et reçoivent auparavant en fait toutes les informations pertinentes sur les tenants et aboutissants de l’approche et de l’outil proposés. La séance terminée, elles peuvent par ailleurs être surprises des mémoires révélées; sont-elles réelles, sont-elles de cette vie ou sont-elles des symboles ou des constructions inextricables de leur esprit et surtout de leur inconscient? Nous verrons plus loin que ces mémoires peuvent être conditionnées, occultées, voire concoctées ou venir d’expériences antérieures. Elles sont toutes à la source de nos cuirasses, karmiques, notamment dont il est possible de se libérer.
Qu’est-ce qu’une cuirasse et comment peut-on s’en libérer?

Ces souvenirs occultés ou pas maintiennent et renforcent nos mécanismes de protection mais aussi les tensions associées. En effet tout traumatisme provoque un mécanisme de défense et avec lui des contractions ou tensions diverses dites de protection; celles-ci deviennent à la longue ce que nous appelons ici des cuirasses : ces tensions physiques notamment s’installent et perdurent tant que le danger persiste ou non selon le choc ou le traumatisme vécu. Ainsi avec le temps et inconsciemment par ailleurs, ces mêmes tensions finissent par s’endurer et devenir de véritables armures dans le corps mais aussi dans tous les circuits énergétiques devenant en quelque sorte ” des cuirasses “.

Ces armures en fait à la longue nous emprisonnent plus qu’elles nous protègent et encore plus, nous empêchent de bien vivre notre vie au quotidien: des cuirasses autant physiques, émotionnelles, mentales énergétiques que karmiques par ailleurs que nous définissons plus loin. Elles sont un peu comme celles du chevalier du Moyen Âge dont l’armure contraignait considérablement les mouvements. Mais ce chevalier retrouvait en revanche vite toute sa mobilité habituelle une fois son armure enlevée; ce qui n’est point notre cas ici puisque conditionnés ou influencés par ces mémoires tenaces et cuirasses associées et permanentes, nous voyons notre vie et notre mouvement naturel de développement d’autant entravés. Et nos cuirasses ou nos armures, contrairement à nos vêtements, nous collent constamment à la peau, même la nuit.
Il est possible de s’en libérer!

Heureusement il est possible de se libérer de ces diverses cuirasses. Différentes approches en favorisent la libération. Des approches autant physiques que psychologiques ou encore psychocorporelles. Parmi les premières, il y en a de multiples, certaines millénaires, d’autres plus récentes. Dans cette dernière catégorie, figure celle de W. Reich. Ce psychanalyste d’abord européen et ensuite américain a été un des pionniers occidentaux modernes à ce chapitre à identifier sept (7) de ces anneaux principaux ou cuirasses dans le corps et ce, de la tête vers le bassin. Certes d’autres approches, millénaires celles-ci, chinoises notamment, ont identifié de tels anneaux qui bloquent la libre circulation. Par ailleurs ici les disciples de Reich ont poursuivi l’exploration et proposé diverses techniques de libération dont l’approche Radix ou encore le massage Néo-Reichien.

Dans cette foulée, Marie Lise Labonté a développé une approche psychocorporelle originale et très efficace de libération par le mouvement corporel tout en douceur et ce, à l’aide d’instruments tels bâtons, balles mousse etc. soit la Méthode de Libération des Cuirasses ( Voir notre chronique sur ce sujet). Comme quoi il est relativement facile d’amorcer ce mouvement de libération et d’en vivre les effets bénéfiques très rapidement : effets autant dans le corps physique que sur les plans émotionnel, mental, énergétique et spirituel. Et inversement tout travail sur les autres plans influent sur le corps et les autres enveloppes plus subtiles; la structure ou l’anatomie énergétique rejoignant ici la structure physiologique et inversement. ( Voir notre chronique sur les cuirasses énergétiques) D’autres approches privilégient plutôt le dialogue avec le conscient et l’inconscient et le travail énergétique par surcroît. L’Intégration mémorielle est de celles-là. La Méthode de libération des cuirasses quant à elle, favorise déjà le contact avec l’inconscient et les mémoires autant de la petite enfance, d’abus par exemple que de souvenirs anciens et ouvre la porte à leur libération.

Diverses approches d’introspection, de visualisation, de respiration d’imagerie et d ‘Intégration Mémorielle

En effet il est en effet possible aussi d’intervenir ici selon ces diverses approches : identifiant et dégageant autant des formes pensées, des émotions telles les peurs énumérées plus haut que des croyances mais aussi des mémoires actuelles et anciennes; agissant du même coup directement en même temps sur les enveloppes autant physiques qu’énergétiques (entendre ici les corps, centres et circuits énergétiques et à ce sujet voir notre chronique sur la libération des cuirasses énergétiques). L’Intégration Mémorielle est l’une de ces méthodes parmi d’autres.
Qu’est-ce que Intégration Mémorielle?

En admettant que notre corps et que notre âme véhiculent diverses mémoires, ils deviennent alors porteurs de tout notre vécu passé. Et ces mémoires forment en quelque sorte au niveau de l’âme comme un manteau vibratoire, la recouvrant; ce manteau lui représente symboliquement ce qu’on appelle généralement le ” karma “. Ce dernier représente notre bagage individuel depuis toujours. Il n’est à proprement parler ni négatif, ni positif. Il peut toutefois être plus ou moins lourd ou léger (plus ou moins chargé d’émotions non assumées). Il est possible d’alléger ce manteau en se libérant le plus possible des charges émotives associées aux mémoires d’un vécu d’expériences traumatisantes ou même épanouissantes qui nous affectent dans le vécu de notre vie présente. Ces mémoires s’accumulent via l’inconscient dès l’incarnation; par la suite elles s’amoncellent et se logent sur les différents corps, en particulier sur le corps astral qui les portent de vie en vie. Lorsque certaines mémoires se sont pas libérées, elles finissent par alourdir le manteau karmqiue. L’Intégration mémorielle permet d’alléger ce manteau et l’âme et le corps par surcroît.

C’est ainsi que le moment présent se trouve teinté de tout ce bagage de mémoires. Il peut devenir utile d’utiliser l’Intégration Mémorielle pour libérer certains malaises, blocages et blessures du passé en allant à l’expérience première qui est à la source du mal-être. Cette démarche permet de se libérer des traumatismes, souvent occultés, qui ont installé des cuirasses dans la vie présente et qui limitent l’expression de qui nous sommes à ce jour. Certaines cuirasses se sont installées dès la petite enfance, à la naissance, dans le ventre de la mère, à la conception et même avant. Cette expérience permet même de découvrir le but de son incarnation et de mieux comprendre l’évolution de sa vie. Il est aussi possible d’explorer les mémoires des vies passées et de se libérer de ses cuirasses karmiques.

Ainsi l’Intégration mémorielle est une approche, jumelle de l’Harmonisation Énergétique (celle-ci agissant sur les corps, centres et circuits énergétiques). Elle se répercute et se travaille également sur ces derniers mais en particulier sur le corps astral ou logent les mémoires anciennes. L’intervenant guide ici le receveur à contacter les mémoires plus ou moins anciennes sur un thème particulier et l’invite à les revivre pour les dégage et les guérir. Le guide peut suivre le processus notamment sur les corps subtils et aider à dégager ces images, pensées, émotions et mémoires contactées. Le corps, l’âme se libèrent ainsi de blocages et de cuirasses; l’âme devient alors plus transparente à la personnalité et à sa mission autant personnelle, transpersonnelle que professionnelle. ( Voir notre chronique sur la mission). Mais il importe ici autant pour le sujet que le guide de ne juger les mémoires contactées, encore moins de s’y attacher pour les bien guérir; évitant ainsi les jeux du mental et de l’ego!
Des mémoires passées réelles ou concoctées?

Les peurs décrites ci-haut certes empêchent la libre expression de l’âme et par conséquent de la personnalité. L’Intégration mémorielle permet d’y voir plus clair mais surtout de les guérir, donc d’annuler leurs influences quotidiennes négatives. Le manteau karmique se trouve en quelque sorte allégé bien que les mémoires comme telles subsistent toujours; en revanche celles-ci sont désormais assumées. Ainsi pour le premier cas décrit ci-haut, il n’est plus obsédé par la sécurité de sa famille et ne sent donc plus le besoin de vérifier si les portes sont bien verrouillées. Pour ce faire, il a dû contacter et guérir plusieurs mémoires antérieures où il assistait impuissant à la mort brutale de toute sa famille. De la même façon, le cas suivant a revécu des scènes au cours desquelles il voyait divers malheurs arrivés à sa femme d’alors; par ailleurs sa conjointe actuelle n’était en rien ni concernée ni touchée par cette dynamique tragique, ces mémoires ne lui appartenant pas De même les autres cas cités et bien d’autres encore peuvent ainsi se libérer de leurs peurs ou limites par ce processus simple et très accessible qu’est l’Intégration mémorielle.

Par ailleurs avis aux curieux ou avides de sensations fortes : s’abstenir car ce ci n’est pas un jeu, encore moins une recherche historique ou un trip d’ego! Les mémoires contactées le sont via l’inconscient qui lui nous protège et à cette fin peut aussi concocter des scènes inédites ou symboliques. Seul le résultat compte : la guérison. Celle-ci se valide d’ailleurs facilement par la suite dans notre vie et via notre comportement : ainsi le premier n’a plus jamais à re-vérifier ses portes la nuit sans plus et cette mère, auparavant apeurée, ne contacte plus de scènes tragiques d’accouchement fatal.
Conclusion

Mais y a t-il par ailleurs que des mémoires limitatives ou négatives dans ce manteau karmique et doit-on contacter que ces dernières? D’abord il est vrai que nous avons surtout parlé de mémoires limitatives car ce sont celles-ci précisément qui nous empêchent de vivre pleinement notre vie. Ensuite pour se retrouver, il importe avant tout de s’en libérer par ce processus de guérison. Une fois la guérison acquise, il peut être tout à fait opportun et même pertinent, pour qui le désire, de contacter désormais les mémoires reliées dites ” positives ” en quelques sorte pour vivre encore mieux sa vie et sa mission. Mais pas avant!

Ainsi pour celui qui vérifiait ses portes, il a pu par la suite contacter d’autres mémoires, celles-ci alors qu’il rayonnait de confiance et de sécurité entière; des mémoires qu’il a pu revivre et intégrer à son quotidien. L’autre mère qui a guéri sa peur d’accoucher a par ailleurs intégré d’autres souvenirs d’accouchements faciles et comblés.

Max-Émilien Robichaud

Centre L’Osmose au Coeur de Soi

5800 St-Denis/Rosemont, Suite 403, Montréal, Qc, H2S 3L5

514-648-7777/erobichaud@centreosmose.com/www.centreosmose.com

Donnez votre apréciation pour cet article...
(63%) (25%) (13%)

Merci de nous aider à faire connaître ce texte...
Copier/coller ce lien dans votre site, blog ou espace web !

Article publié par:
mini
corps-coeur-esprit
Autres articles du même auteur...
  • REGRESSION: INTEGRATION MEMORIELLE - SE LIBERER DE SES CUIRASSES:Mémoires de vies antérieures!

Voir tous les articles de cet auteur

Autres...

Autres articles dans: Développement personnel
Autres articles dans: Développement personnel
  • REGRESSION: INTEGRATION MEMORIELLE - SE LIBERER DE SES CUIRASSES:Mémoires de vies antérieures!
Haut de la page










RECEVEZ
gratuitement

les septs clefs du bonheur !

Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:



RECEVEZ
GRATUITEMENT
le ebook
"Tout est possible"
de la série
Epanouissement Personnel Master
Remplissez simplement le formulaire ci-dessous
Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:





Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Mot de passe oublié?

Chroniques
Cliquez et regardez cette vidéo...
Christian Godefroy, auteur de la formation audio "Les Secrets de l'Attraction"

U n jour, un millionnaire qui m'a pris en amitié m'a initié aux "secrets du succès". Ma vie a changé du tout au tout.

D'un seul coup.

Au lieu d'être dans l'effort, j'ai déclenché certaines "forces secrètes" qui m'ont littéralement propulsé vers le succès.

Et, le plus invraisemblable, c'est qu'avant je courais derrière ce que je désirais et que dès l'application de ces secrets tout est venu à moi beaucoup plus facilement, comme par magie.

Maison, voiture de luxe, argent, amour, relations, connaissances cachées...

Comment y parvenir vous aussi?

Commencez par débusquer les forces qui vous "tirent en arrière".


"Transformez votre cerveau
en un aimant super puissant"

CLIQUEZ ICI pour la suite...


Devenez mentaliste maintenant !


Rechercher
Calendrier gratuit
Calendrier gratuit à imprimer !
Imprimez votre
calendrier gratuit !


Pour l'imprimer, cliquez sur le mini calendrier et ensuite imprimez ce dernier.
Liens
Archives (24 mois)
Partenaires
Mots-Clés
RSS
RSS
©2007 - 2015 Promalac Marketing - Tous droits réservé.     MaChronique.com - Devenir rédacteur ! | contactez nous


Création site Internet: ConceptionWebDesign.com    •    Référencement & Optimisation: NumericMarketing.com