Culture et société

LE MYTHE DU GRAND AMOUR

Introduction

Plus que tout autre sentiment, l’Amour possède ses mythes. Mais qu’est ce qu’un Mythe tout d’abord ? Un mythe est une histoire sacrée, qui n’est pas situé dans le temps. Il relate un évènement et possède une existence universelle (qu’on habite en Chine ou en Amérique, c’est le même). Il correspond en fait à un besoin humain qui cherche quelque chose ou se donne un objectif dans sa vie.

En ce qui concerne le sentiment amoureux, le mythe est celui là : « Trouver le Prince Charmant ». Qui n’a jamais entendu dire : « J’ai trouvé l’amour de ma vie, je l’ai toujours attendu » Les contes de Perrault ne restent pas innocent à la construction de ce mythe. Qui n’a pas entendu parler du Prince Charmant qui va réveiller la Belle au Bois Dormant, sauver Blanche Neige de sa torpeur. La publicité, les magazines continuent à en parler et chacune retrouve ses traits dans le portrait de ce Prince Charmant Imaginaire.

Mais au fait, à quoi ressemble le Prince Charmant ?:

*

A un homme qui nous aimerait de manière inconditionnel
*

Détenir une empathie intemporelle
*

Nous aimer quelque soit nos dégradations corporelles

Ce genre d’Amour ne ressemblerait-t-il pas trait pour trait à l’amour que nos parents sont capables de nous offrir ?

Cette petite conférence vise à vous montrer pourquoi ce mythe peut nuire à une relation et qu’elle amène les partenaires à s’illusionner sur le lien qui les unit véritablement malgré toutes les bonnes intentions que ce Mythe contient. Je vous proposerai en outre un autre chemin pour que votre relation se solidifie au fur et a mesure et ne se fracture pas à la moindre tempête.

1.

Que recouvre le mythe amoureux ?

Comme je l’ai dit dans l’introduction, le mythe du grand amour nous vient de notre petite enfance et essentiellement des contes de Perrault, de Grimm : Cendrillon, Blanche Neige, la Belle au bois Dormant.

De quoi ce compose ces histoires ?

Un Prince charmant ou un héros, une pauvre jeune fille (ou une princesse délaissée, chassée du château…) pure, sensible, fragile qu’il faut protéger. Le Prince Charmant rencontre la jeune fille et ils tombent instantanément amoureux et se marient et « eurent beaucoup d’enfant et vécurent heureux jusqu’à la fin des temps ».

Que nous apprennent les contes de fées ?

1.

L’amour est immédiat. Dès qu’ils se sont vus…ils devinrent follement amoureux

2.

Que dans tout le monde entier, il existe UNE et UNE SEULE personne qui est faite pour nous. C’est écrit et tout doit être mis en route pour que nous la rencontrions.

3.

Que l’amour DURE toujours

4.

Que l’homme sera toujours là pour nous protéger et prendre soin de sa femme jusqu’à la fin des temps.

5.

l’homme est donc un être solide, il représente une muraille que rien ni personne ne peut ébranler.

6.

La femme est par nature fragile, sensible, romantique qui ne peut se défendre seule

7.

Qu’aimer c’est fusionner, c’est ne former qu’un.

Rectifions un certain nombre d’éléments maintenant.

1. L’amour immédiat vient d’un désir physique, sexuel et ce n’est pas le véritable amour qui est un choix conscient et qui demande du temps.

2. Nous subissons des évolutions au cours de notre existence. Qui peut prétendrez que notre idéal amoureux sera le même qu’à nos 20 ans ?

3. L’amour est fait pour durer. Encore faut il qu’il s’agisse du véritable amour et non de l’amour dépendance, de l’amour fusion ou du coup de foudre.

4. Les hommes peuvent rencontrer des moments difficiles dans leur existence et ils n’arrivent pas à surmonter leurs difficultés.

5. Toutes les femmes ne sont pas douces, fragiles, sensibles. Il existe des femmes dites autoritaires, méchantes et insensibles

6. Comment 2 individus différents peuvent ne former qu’une personne ?

II. Pourquoi ce Mythe perdure malgré l’illusion qu’il contient ?

Le mythe repose sur la volonté de chacun des partenaires amoureux de faire que la relation sentimentale réussisse et dure dans le temps d’où cette envie de trouver. Pourtant ce mythe ne naît pas avec l’individu, ce qui signifie qu’il n’est pas naturel. Rien n’est inscrit dans la nature humaine d’aimer quelqu’un de façon inconditionnelle. Quel individu ne connaît pas dans son existence des moments dans son existence d’égoïsme, de satisfaire ses propres désirs. C’est ce qu’on appelle « la tendance actualisante » qui signifie d’une tendance innée à se développer autant que possible dans l’environnement autant que possible où on se trouve. Cela signifie que chaque individu cherche tout d’abord à se protéger lui-même avant son conjoint.

Cependant le psychologue Carl Rogers pense que si on fournit un environnement avec peu de situations menaçantes, les personnes peuvent s’épanouir convenablement et trouver une empathie et un amour mutuel. Mais la réalité est tout autre : la vie de couple ressemble maintenant à une escalade de conflits qui naissent souvent d’évènements extérieurs : licenciement, problèmes financiers, problèmes relationnels avec les enfants…

L’empathie et l’acceptation inconditionnelles ne peuvent être données que par un thérapeute ou des parents. Et pourquoi les thérapeutes adoptent ce comportement ? Parce que les thérapeutes créent des conditions idéales pour qu’une personne se libère de ses blocages.

Mais il est illusoire de penser que dans une relation amoureuse, il puisse exister ce genre de lien parce que nous sommes dans une relation d’égal à égal.

Il faut insister sur le fait que le thérapeute adopte une telle attitude de considération positive pour son patient dans un but thérapeutique. Il peut le faire car il est dans une situation de relation asymétrique. Si on transpose ce genre d’attitude dans la relation parent enfant, on constate la même chose. Les individus qui composent une famille ne sont pas semblables et n’ont pas le même rôle. Les parents donnent une éducation à leurs enfants, ils se mettent pour un temps au service du plus jeune pour qu’il acquière des bagages à son épanouissement.

L’homme est un être animé par des besoins, des désirs, des souhaits. Le désir est fondamental, il est au cœur même de l’individu. Un désir a pour objet d’être atteint sinon il s’en trouve refoulé d’où apparition de la souffrance. Lorsque l’on se met en couple, les 2 parties doivent identifier les besoins de chacun et la façon de les faire valoir et vérifier si chacun comble ses envies. Mais comment deviner systématiquement les besoins réels de l’autre ? Si nous satisfaisons les envies de l’autre, si nous faisons preuve de générosité en nous concentrant sur la satisfaction de l’autre, les résultats sur la capacité de notre partenaire à s’intéresser aux nôtres reste hypothétique.

2 scénarios peuvent se présenter lorsque nous nous retrouvons en couple :

- ►Le couple vit dans l’harmonie car chacun s’aime suffisamment, ont chacun des forces

- ►On cherche un partenaire dans le seul but de combler un manque. Ce genre de relation ne sera épanouissante pour personne. En effet, si on accepte dans ce genre de relation de ne s’occuper que de ses besoins sans rien donner à l’autre en retour, il vaut mieux ne pas se mettre en couple. Un dicton dit : « Plus on en a, plus on en veut ! » ceci signifie que nous sommes dans une perpétuelle insatisfaction.

De plus, beaucoup de couple, une fois ensemble continue à se comporter un peu pour que le Mythe amoureux perdure. Cela veut dire que l’on accepte l’autre de façon inconditionnel. Au départ, ceci partait d’un bon sentiment puisque cette acceptation inconditionnelle de l’autre marquait une volonté de respect de ses envies et besoins : on appréciait, on respectait la personne dans son essence même plutôt que de discuter ses opinions, ses actes.

Le mythe de l’amour inconditionnel se base sur cette acceptation de l’autre dans sa totalité : on aime fondamentalement une partenaire quelque soit son opinion. On ne le juge pas et on ne conteste pas son point de vue.

Le mythe de l’amour inconditionnel nous conduit plus ou moins directement à renoncer à notre jugement et à éviter toute forme de confrontation ou de conflit.

Le mythe de l’amour inconditionnel devient une assurance pour les 2 partenaires de ne pas être jugés, de la confrontation ou du jugement.

►Ce qui signifie que ce MYTHE est en fait un mécanisme de défense

3.

Conséquences de ce MYTHE AMOUREUX POUR LE COUPLE

*

Pourquoi est il néfaste de ne pas juger dans un couple, de se mettre à l’abri de dialogue de point de vue différent ?
*

Pourquoi est il dangereux pour un couple d’éviter les conflits ?

Réponses :

1

Comme je l’ai précisé plus haut, il faut se demander déjà si dans un couple donné, il s’agit d’un amour inconditionnel ou d’un amour dépendance. Il peut arriver qu’un jour, on s’aperçoive qu’il ne s’agissait pas du grand amour mais d’affection ou d’amitié amoureuse.

En effet, pour prétendre à un véritable amour, il faut que chacun des membres du couple s’apprécient mutuellement mais également que chacun s’aime soi même. C’est la condition sine qua non !

Vous l’aurez bien compris, l’Amour véritable que 2 êtres peuvent se porter commence d’abord par SOI.

Comment aimer l’autre si on ne s’aime pas soi même ! car si on a peu d’amour pour soi, on en aura peu à donner à autrui. On est prêt à) vivre le grand Amour lorsqu’en fait l’on n’en à plus besoin ! Car tant que l’on a besoin d’un partenaire pour nous combler, l’on ne peut accéder à l’Amour Inconditionnel.

2

Le Mythe du Grand Amour implique l’acceptation de l’autre sans porter un jugement quelconque et également renoncer à ses désirs ((éviter de tomber dans l’écueil de l’égoïsme) pour le bonheur du couple. Renoncer à ses besoins, ses désirs,, c’est se condamner irrémédiablement à un perte considérable de vitalité. C’est ce renoncement qui est à l’origine de l’apparition des symptômes dépressifs. Un des partenaires perd son enthousiasme, son énergie.

R.MALTON
Psychothérapeute
http://www.psycho-mieux-etre.net

Donnez votre apréciation pour cet article...
(100%) (0%) (0%)

Merci de nous aider à faire connaître ce texte...
Copier/coller ce lien dans votre site, blog ou espace web !

Article publié par:
mini
Rekha Malton
Où serait le prix de la joie si nous na la perdions pas? (Charles TRENET)
Autres articles du même auteur...
  • Le MYTHE du GRAND AMOUR

Voir tous les articles de cet auteur

Autres...

Autres articles dans: Culture et société
Autres articles dans: Culture et société
  • Le MYTHE du GRAND AMOUR
Haut de la page










RECEVEZ
gratuitement

les septs clefs du bonheur !

Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:



RECEVEZ
GRATUITEMENT
le ebook
"Tout est possible"
de la série
Epanouissement Personnel Master
Remplissez simplement le formulaire ci-dessous
Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:





Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Mot de passe oublié?

Chroniques
Cliquez et regardez cette vidéo...
Christian Godefroy, auteur de la formation audio "Les Secrets de l'Attraction"

U n jour, un millionnaire qui m'a pris en amitié m'a initié aux "secrets du succès". Ma vie a changé du tout au tout.

D'un seul coup.

Au lieu d'être dans l'effort, j'ai déclenché certaines "forces secrètes" qui m'ont littéralement propulsé vers le succès.

Et, le plus invraisemblable, c'est qu'avant je courais derrière ce que je désirais et que dès l'application de ces secrets tout est venu à moi beaucoup plus facilement, comme par magie.

Maison, voiture de luxe, argent, amour, relations, connaissances cachées...

Comment y parvenir vous aussi?

Commencez par débusquer les forces qui vous "tirent en arrière".


"Transformez votre cerveau
en un aimant super puissant"

CLIQUEZ ICI pour la suite...


Devenez mentaliste maintenant !


Rechercher
Calendrier gratuit
Calendrier gratuit à imprimer !
Imprimez votre
calendrier gratuit !


Pour l'imprimer, cliquez sur le mini calendrier et ensuite imprimez ce dernier.
Liens
Archives (24 mois)
Partenaires
Mots-Clés
RSS
RSS
©2007 - 2015 Promalac Marketing - Tous droits réservé.     MaChronique.com - Devenir rédacteur ! | contactez nous


Création site Internet: ConceptionWebDesign.com    •    Référencement & Optimisation: NumericMarketing.com