Dépendance affective

L’AMOUR N’EST PAS UN OBJECTIF : C’EST UN « AVANTAGE COLLATERAL » DU BONHEUR D’ÊTRE SOI !

 Article publié dans le magazine “VIVRE” - Janvier/février 2010

 

L’amour n’est pas un objectif : C’est un « avantage collatéral » du bonheur d’être soi, ce bien-être, cette paix, cette joie de vivre que vous dégagez. Si vous êtes bien avec vous-même, vous rencontrerez automatiquement quelqu’un qui est bien avec lui-même. Le positif attire et suit le positif. Mais la première personne qu’il faut rencontrer, avant tout, c’est vous !

 

Vous ne savez plus qui vous êtes, à la recherche d’une Identité que vous avez perdue sous le lit de votre dernière relation (et des autres !) et vous êtes prêt à vendre votre âme au diable pour partager, non pas votre bonheur, mais votre solitude. Tout un programme ! Parce que vous croyez que la solution est en l’autre, vous cherchez l’autre. Quel autre ?! Aucune idée, mais il faut le trouver. La bonne nouvelle, c’est que c’est lui qui va vous trouver : il va rentrer bien au chaud dans le grand vide que la vie a creusé dans vos trippes. Vous courez les diseuses de bonne aventure, les tireuses de cartes, vous écumez Internet à la recherche des tirages de tarots gratuits ou non, avide de savoir QUAND vous allez rencontrer l’autre. Avez-vous remarqué que vous ne demandez jamais « QUI » ?!

 

« QUI » ? On s’en fout, du moment que c’est quelqu’un qu’on va rencontrer rapidement. Faut vite remplir le vide ! Allez hop : j’attrape celui ou celle qui court le moins vite ou qui me saute dessus et l’affaire est dans l’sac… enfin, dans le préservatif ! Tel un renard dans un poulailler, le museau truffé des plumes de toutes les poules ou poulets que vous avez loupés, vous courez partout, échevelé : il m’en faut un ou une, à tout prix ! Le temps passe, le vide grandit et la peine aussi. Quand au moral, il descend tranquillement dans les chaussettes : ça fait une semaine (quand même, laisse-toi le temps !), plusieurs mois (ça commence à faire long !), plus d’un an que vous êtes célibataire et vous ne trouvez  personne. Qui va vous aimer… si vous ne vous aimez pas ? Tiens, vous venez d’allumer : comment obliger quelqu’un à vous apprécier, si vous ne vous appréciez pas ? Va falloir être un bon vendeur ! En fait, vous devez vendre un article que vous détestez : vous !

 

Sans compter que vous voulez séduire au lieu de charmer. Séduire : monter un piège et se transformer en ce que l’autre voudrait, pour le faire tomber dans vos filets. Charmer : être ce que vous êtes et qui vous êtes. Séduire, c’est faire et charmer, c’est être ! Et sur le bon vieux principe que lorsque vous mettez un mâle et une femelle (ou pour les homosexuels, un Yin et un Yan) en présence, ils copulent, vous pensez que cela suffit pour former un couple. Un couple d’une baise, d’une nuit : Mais pas d’une vie !  Ressaisissez-vous ! Vous souhaitez parler d’amour, mais vous ne savez pas ce que c’est ! Commencez donc par retrouver votre Identité, celle qui est restée dans les cartons de l’ex ou des ex, dans chaque déménagement. Vous êtes quelqu’un de bien, faites monter les enchères : vous valez mieux que ça ! Arrêtez donc de vous brader, de vous mettre aux « en-chair », de vous prostituer. Il est temps de savoir qui vous êtes, ce dont vous êtes fier, tout ce que vous avez construit. Temps aussi de retrouver le plaisir et le rire, la bonne humeur et la fantaisie. Bref, vous retrouver, parce que vous vous êtes perdu de vue.

 

Vous avez couru « en diable » après votre queue (ou celle de quelqu’un d’autre !), sans réaliser que le bonheur se construit d’abord tout seul et se partage à Deux. Si tant est que les Deux en aient. Observez les animaux : ils construisent d’abord leur nid, cet endroit douillet qui va accueillir celui ou celle qui fera prospérer l’endroit, avec plein de petits. Vous avez construit le nid de l’autre, recherchant à travers lui votre propre estime : son image vous flattait, il était tellement beau, elle était tellement belle ! La séparation vous a tout pris et vous voilà tout nu, sans image, sans abri, la confiance et l’estime encore parties dans les cartons… de l’ex ! Vous ne trouverez l’amour qu’en rayonnant et non en courant après les rayons de l’autre. Seule une personne heureuse, brillant de mille feux attirera le même rayonnement. Sinon, gare aux éteignoirs !

 

Être heureux, c’est émettre ces ondes positives qui partent du plexus solaire, parce que vous êtes ce que vous pensez, ce que vous dites et ce que vous faites : vous irradiez jusqu’à envelopper ceux qui vous approchent et que vous enchantez. C’est à vous de choisir qui vous voulez attirer, en étant ce que vous souhaitez attirer : adition de deux personnes qui partagent  l’amour que, déjà, elles se donnaient. Et si cela ressemble au Paradis, ce n’est pas pour autant utopique : vous avez le même mode d’emploi de la vie, rayonnant de la même façon et pour les mêmes raisons. Á passer votre temps sur la plus haute tour, scrutant l’horizon, telle sœur Anne qui ne voit rien venir, attendant celui ou celle qui vous délivrera du dégoût de vous-même, ce n’est pas un chevalier ni une gente damoiselle que vous verrez au loin : c’est un coach, Pascale Piquet, qui vous bottera les fesses !

 

La première chose à faire est d’être heureux, tout simplement, pour attirer quelqu’un d’heureux et entre temps, de jouir pleinement de la vie : c’est ce que je fais depuis sept ans. Pourquoi si longtemps ? Parce que les six premières années, mon nid était en rénovation et j’affûtais mes rayons ! Aujourd’hui, je sais que ce rayonnement va attirer le meilleur des amants : mon futur mari ! Chaque seconde qui passe me rapproche de lui et chaque jour où je travaille sur moi, je travaille sur notre futur couple, comme lui. Souvenez-vous : C’est votre rayonnement qui attirera votre soleil. Mais êtes-vous prêt ?

Donnez votre apréciation pour cet article...
(83%) (8%) (8%)

Merci de nous aider à faire connaître ce texte...
Copier/coller ce lien dans votre site, blog ou espace web !

Article publié par:
mini
Pascale Piquet
Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux !
Autres articles du même auteur...
  • L’AMOUR N’EST PAS UN OBJECTIF : C’EST UN « AVANTAGE COLLATERAL » DU BONHEUR D’ÊTRE SOI !

Voir tous les articles de cet auteur

Autres...

Autres articles dans: Dépendance affective
Autres articles dans: Dépendance affective
  • L’AMOUR N’EST PAS UN OBJECTIF : C’EST UN « AVANTAGE COLLATERAL » DU BONHEUR D’ÊTRE SOI !
Haut de la page










RECEVEZ
gratuitement

les septs clefs du bonheur !

Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:



RECEVEZ
GRATUITEMENT
le ebook
"Tout est possible"
de la série
Epanouissement Personnel Master
Remplissez simplement le formulaire ci-dessous
Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:





Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Mot de passe oublié?

Chroniques
Cliquez et regardez cette vidéo...
Christian Godefroy, auteur de la formation audio "Les Secrets de l'Attraction"

U n jour, un millionnaire qui m'a pris en amitié m'a initié aux "secrets du succès". Ma vie a changé du tout au tout.

D'un seul coup.

Au lieu d'être dans l'effort, j'ai déclenché certaines "forces secrètes" qui m'ont littéralement propulsé vers le succès.

Et, le plus invraisemblable, c'est qu'avant je courais derrière ce que je désirais et que dès l'application de ces secrets tout est venu à moi beaucoup plus facilement, comme par magie.

Maison, voiture de luxe, argent, amour, relations, connaissances cachées...

Comment y parvenir vous aussi?

Commencez par débusquer les forces qui vous "tirent en arrière".


"Transformez votre cerveau
en un aimant super puissant"

CLIQUEZ ICI pour la suite...


Devenez mentaliste maintenant !


Rechercher
Calendrier gratuit
Calendrier gratuit à imprimer !
Imprimez votre
calendrier gratuit !


Pour l'imprimer, cliquez sur le mini calendrier et ensuite imprimez ce dernier.
Liens
Archives (24 mois)
Partenaires
Mots-Clés
RSS
RSS
©2007 - 2015 Promalac Marketing - Tous droits réservé.     MaChronique.com - Devenir rédacteur ! | contactez nous


Création site Internet: ConceptionWebDesign.com    •    Référencement & Optimisation: NumericMarketing.com