Formation éducation

1. DES OBJECTIFS BIEN DEFINIS.

- Des objectifs ont-ils été fixés ?

- Résultent-ils de la rencontre de plusieurs projets ?

-projet personnel de l’élève .

-projet de l’enseignement ou de l’équipe éducative .

-projet de l’institution .

- L’objectif opérationnel de chaque séance est-il communiqué aux élèves (affichage, fiche individuelle…) ?

 

2. UNE ATTITUDE ACTIVE DE L’ELEVE.

- L’élève a-t-il la possibilité d’expérimenter, de procéder par essais et erreurs ?

- Les nouvelles notions sont-elles abordées par la voie de la redécouverte (méthode inductive) ?

- La progression apparaît-elle comme la résolution successive de problèmes ?

 

3. LA NECESSAIRE MOTIVATION DE L’ELEVE.

- Les séquences éducatives comportent-elles un déclencheur rappelant une situation familière et stimulante ?

- Les thèmes abordés sont-ils évocateurs pour l’élève ?

- l’aspect ludique est-il présent ? (jeux, concours, énigmes…)

- L’élève a-t-il la possibilité de créer ?

- L’activité s’inscrit-elle dans un projet personnel de vie, qui donne un sens aux études ?

- Existe t-il une continuité entre le travail scolaire et l’activité à la bibliothèque ou la maison ?

 

 

Apprendre, c’est développer :

des savoirs,

des savoir-faire,

des savoir être.

 

 

4. UNE DEMARCHE INTERDISCIPLINAIRE

- L’étude de thèmes transversaux est-elle envisagée ?

- Les formateurs se rencontrent-ils régulièrement ?

- Ont-ils des objectifs communs ?

- Le sujet de l’étude résonne t-il avec une activité  pratique ?

 

Susciter les convergences de situations, les analogies

 

5. DES ACTIVITES DIVERSIFIEES

 - Les situations rencontrées par l’élève sont-elles suffisamment variées ? (-voir suggestions dans § suivants. )

- L’élève utilise-t-il plusieurs moyens d’expression ?

          - expression écrite ?

          - expression orale et corporelle ?

 - L’élève a-t-il eu déjà l’occasion de produire :

          - un dossier documentaire ?

          - un montage audio-visuel ?

          - une saynète ?

          - un exposé ?

          - un tableau ou une affiche ?

          - des pages pour le Web

- Utilise t-il plusieurs sortes de documents ? (livres, magazines, logiciels … ?)

 

6. DES STRUCTURES SOUPLES DANS UN MILIEU ACCUEILLANT

- L’emploi du temps est-il aménageable ?

- Le mode de répartition des heures (temps élèves et temps formateur) est-il modifiable ?

- La composition des groupes peut-elle varier :

-d’une activité à l’autre ?

-d’un jour à l’autre ?

- Les élèves sont-ils parfois groupés suivant les besoins ?

- Les locaux sont-ils accueillants ? (décor, clarté, postes de travail…)

 

 

7. UNE OUVERTURE SUR L’EXTERIEUR

- Des intervenants ont-ils été contactés(objectifs communiqués) ?

- Des visites sont-elles organisées ?

- L’élève a-t-il été préparé à recevoir les biens culturels qui lui sont proposés ?

- Des relations existent-elles avec des correspondants éloignés ?

- Des liens existent-ils avec :

          - les structures de santé voisines ?

          - les associations locales ?

          - l’administration locale ?

 

8. DES APPUIS FERMES DANS UN  CADRE FAMILIER ET SECURISANT

- Les exigences du formateur ou de l’institution sont-elles clairement formulées dans les domaines :

               - du plan de travail ?

               - des comportements sociaux ?

- Des rites sont-ils institués concernant :

               - l’appropriation de l’espace ?

               - les rythmes de travail ?

               - la codification des comportements ?

 

9. DES CONSIGNES PRECISES

- Les consignes sont-elles clairement énoncées, en particulier :

               - les objectifs à atteindre ?

               - les situations par rapport au groupe ?

               - les procédures, la succession des opérations ?

               - les outils disponibles ?

               - la production à fournir ?

               -le temps accordé ?

- Ces consignes figurent-elles sur un document remis à l’élève ?

 

 

 

10. DES OUTILS PERTINENTS

- Les matériaux, documents et outils dont l’élève a besoin sont-ils réunis ?

- Le matériel didactique est-il varié ?

- Les moyens audio-visuels sont-ils utilisés ?

- La technologie informatique est-elle exploitée ?

 

11. UNE PRATIQUE D’ECHANGE ET DE COMMUNICATION

- Existe-il des activités de nature à favoriser l’émulation entre les élèves ?

- L’élève est-il parfois placé en position de formateur ?

    (former les autres pour se former soi-même)

- L’élève a-t-il l’occasion de communiquer ses productions ?

 

12. UN RYTHME D’ACQUISITION ADAPTÉ AU PROFIL DE L’ELEVE

- La durée de la séquence est-elle bien adaptée aux capacités de l’élève ?

- Des progressions individualisées sont-elles mises en place ?

- Existe-t-il des ateliers d’aide personnalisée ?

- Les obstacles particuliers rencontrés par l’élève sont-ils correctement identifiés?

 

L’apprentissage est rarement le produit d’une simple transmission. C’est surtout le résultat d’une transformation

 

13. L‘APPRENTISSAGE DE L’AUTONOMIE.

- L’élève est-il placé en situation de recherche personnelle ?

- A-t-il déjà bénéficié d’une initiation (ou d’un accompagnement ) à la recherche documentaire comportant :

- les modalités d’accès à l’information (formation d’une demande en langage documentaire ).

- la sélection de documents.

- l’exploitation des documents (prises de notes, productions orales, écrites, audiovisuelles…)

 

14. UNE ATTITUDE EMPATHIQUE, ACCUEILLANTE, POSITIVE DU FORMATEUR.

- L’élève peut-il compter sur un interlocuteur privilégié ?

             (moniteur, tuteur.)

- Le formateur se met-il souvent à l’écoute de l’élève ?

- L’accompagne-t-il personnellement dans ses activités ?

- Le dialogue existe-t-il ?

- Emploie-t-il souvent des formules encourageantes suscitant la confiance de soi ?

- Use-t-il parfois d’humour ?

- Donne-t-il le sentiment de compétence ?

- Evite-t-il l’attitude moralisatrice ou condescendante ?

- Si l’enseignement possède un pouvoir de séduction, l’exerce-t-il de manière non sélective ?

- Le recours à la menace, à la sanction est-il rare ?

- Son intervention est-elle mesurée ?

- La relation avec le groupe s’accompagne-t-elle d’une relation avec chaque élève ?

 

Valoriser le travail d’un élève l’incite à s’investir davantage

 Aucune stratégie ne peut réussir si le climat de confiance est absent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15. LE RESPECT DE LA PERSONNALITE DE L’ELEVE

- L’élève est-il assuré de ne pas être placé en situation d’infériorité ? (humiliation, découragement,

- Les appréciations portées sur l’élève sont-elles constructives et encourageantes ?

- L’élève a-t-il la possibilité de se valoriser ?

- L’élève est-il placé en situation de responsabilité ?

- A-t-il connaissance du rôle précis qu’il doit jouer ?

16. UNE AIDE À L’ACQUISITION DE MÉTHODES

- Un temps est-il consacré à :

          - L’organisation du travail ?

          - L’apprentissage  de l’attention ?

          - L’apprentissage d’une leçon ?

          - La prise de notes ?

          - La recherche documentaire ?

          - La communication ?

          - L’utilisation des manuels, des dictionnaires, des encyclopédies ?

                 - L’élève est-il habitué à questionner un sujet ou une situation ? (Qui, quoi, quand, où, comment, combien, pourquoi ?)

 

17. UNE STRATEGIE QUI ACTIVE LA MEMORISATION

- Des rappels fréquents sont-ils effectués sous des formes variées ?

- L’élève est-il entraîné à :

               -retrouver un plan ?

               -résumer ?

               -définir des mots ?

               -traduire en schémas ?

               -comparer des documents ?

               -exploiter les acquis dans un autre contexte ?

               -s’exercer dans des applications variées ?

               -visualiser mentalement une situation ?

-L’élève est-il placé en situation de recherche personnelle ?

 

18. L‘APPEL A DES SYSTEMES DE PENSEE DIVERSIFIES

- Pensée analytique : l’élève a-t-il appliqué une méthode générale à une situation particulière ?

- Pensée déductive : l’élève s’est-il engagé dans une progression (orale ou  écrite) qui l’amène, par résolution successives de problèmes à de nouveaux acquis ?

- Pensée inductive : l’élève a-t-il effectué un cheminement qui l’amène à redécouvrir une notion nouvelle ?

-  Pensée dialectique : l’élève a-t-il participé à un débat  mettant en présence plusieurs thèses contradictoires, argumentées ?

- Pensée créatrice : l’élève a-t-il pu laisser libre cours à son imaginaire et créer son oeuvre ?

- L’anticipation : l’élève est-il amené à se demander : « que se passera t-il si…?»

 

19. DES CONNAISSANCES INTEGREES ET TRANSFERABLES

- L’élève dispose-t-il des pré requis ou des représentations mentales lui permettant d’intégrer la notion nouvelle ?

 

 

- L’élève est-il en mesure d’établir des relations de similitudes entre l’acquis antérieur et la manière d’étudier ?

- L’élève est-il amené à se servir des notions apprises dans des situations nouvelles ? (transfert et fixation des connaissances)

 

 

20. UNE EVALUATION FORMATRICE

- La grille de l’évaluation comporte-t-elle :

               - la liste des compétences ou des capacités recherchées ?

               - les activités précises correspondantes ?

               - les critères de réussite ? (indicateur ? )

- Le parcours de l’élève est-il lié aux résultats de chaque évaluation ?

- Un bilan des apprentissages en termes d’acquis est-il régulièrement présenté ?

 

 

 

 

 

Donnez votre apréciation pour cet article...
(100%) (0%) (0%)

Merci de nous aider à faire connaître ce texte...
Copier/coller ce lien dans votre site, blog ou espace web !

Article publié par:
mini
Rouis Hamouda
Autres articles du même auteur...
  • Indicateurs de qualité du système de formation

Voir tous les articles de cet auteur

Autres...

Autres articles dans: Formation éducation
Autres articles dans: Formation éducation
  • Indicateurs de qualité du système de formation
Haut de la page










RECEVEZ
gratuitement

les septs clefs du bonheur !

Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:



RECEVEZ
GRATUITEMENT
le ebook
"Tout est possible"
de la série
Epanouissement Personnel Master
Remplissez simplement le formulaire ci-dessous
Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:





Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Mot de passe oublié?

Chroniques
Cliquez et regardez cette vidéo...
Christian Godefroy, auteur de la formation audio "Les Secrets de l'Attraction"

U n jour, un millionnaire qui m'a pris en amitié m'a initié aux "secrets du succès". Ma vie a changé du tout au tout.

D'un seul coup.

Au lieu d'être dans l'effort, j'ai déclenché certaines "forces secrètes" qui m'ont littéralement propulsé vers le succès.

Et, le plus invraisemblable, c'est qu'avant je courais derrière ce que je désirais et que dès l'application de ces secrets tout est venu à moi beaucoup plus facilement, comme par magie.

Maison, voiture de luxe, argent, amour, relations, connaissances cachées...

Comment y parvenir vous aussi?

Commencez par débusquer les forces qui vous "tirent en arrière".


"Transformez votre cerveau
en un aimant super puissant"

CLIQUEZ ICI pour la suite...


Devenez mentaliste maintenant !


Rechercher
Calendrier gratuit
Calendrier gratuit à imprimer !
Imprimez votre
calendrier gratuit !


Pour l'imprimer, cliquez sur le mini calendrier et ensuite imprimez ce dernier.
Liens
Archives (24 mois)
Partenaires
Mots-Clés
RSS
RSS
©2007 - 2015 Promalac Marketing - Tous droits réservé.     MaChronique.com - Devenir rédacteur ! | contactez nous


Création site Internet: ConceptionWebDesign.com    •    Référencement & Optimisation: NumericMarketing.com