Chevrolet
2011 Chevrolet Cruze

Lorsque la Cobalt a remplacé la Cavalier il y a quelques années, je me souviens avoir apprécié la voiture pour son évolution face à sa devancière. L’avenir allait me faire mentir puisque la Cobalt n’était pas tout-à-fait au point même s’il y avait une amélioration. C’est ce qui me fait peur à propos de la Cruze. D’autant plus que General Motors a mis le paquet sur la publicité. Est-ce parce que le produit n’en vaut pas la peine? J’espère me tromper parce que, en général, j’ai bien aimé cette petite voiture qui marque le renouveau de GM.

Précisons que, contrairement aux Cavalier et Cobalt qui l’ont précédée, la Chevrolet Cruze 2011 est vendue dans plusieurs pays à travers le monde. Et avant d’être vendue ici, elle a été vendue ailleurs où les gens l’ont testée. Elle devrait donc nous arriver bien au point et exempte de problèmes majeurs. En effet, avant d’être commercialisée au Canada, la Chevrolet Cruze a parcouru plus de 6 millions de kilomètres en essais de qualité et de durabilité dans le monde entier. Au Canada, la Chevrolet Cruze 2011 est offerte en trois niveaux d’équipements : LS, LT Turbo et LTZ Turbo. C’est le modèle LT Turbo qui fut l’objet de mon essai, le modèle central qui devrait représenter une bonne part des ventes à cause de son niveau d’équipement bien étudié.

Lorsqu’on prend place dans le siège de conducteur, il n’y a aucune surprise. On est dans un pur produit GM de conception récente. Trois cadrans encastrés l’un dans l’autre nous font face avec affichage verdâtre pas très dynamique. Au bas du cadran central, un petit écran pour l’ordinateur de bord qui affiche plusieurs informations sur le fonctionnement du véhicule. Pour le bloc central, c’est aussi du design récent avec une forme en V et plusieurs boutons assez facile à repérer et à utiliser. Je n’aime pas vraiment le fait qu’on ait mis du tissu au tableau de bord du côté passager. Avec la poussière qui risque de s’y accumuler, ce sera difficile à nettoyer. Un écran rectangulaire pour les informations du système audio surplombe ce bloc central. Comme tous les écrans de ce type, il est sensible aux rayons du soleil et il serait vraiment temps pour les constructeurs de trouver une astuce pour éviter de perdre toutes les informations de cet écran à cause de Galarneau. Parlant de système audio, celui-ci est de très bonne qualité autant au niveau de la radio satellite XM que de la lecture de CD. L’interface pour iPod est aussi appréciée pour ses renseignements détaillés et sa prise USB relativement bien placée dans le petit coffre central. La seule ombre au tableau est la connectivité Bluetooth qui malgré une utilisation simple n’accepte que les commandes vocales en anglais. Je ne sais pas si c’est ainsi pour la majorité des conducteurs mais moi, lorsque je conduis, j’ai souvent la main droite sur le pommeau du levier de vitesses. C’est pourquoi j’apprécie que les commandes au volant du cellulaire et de la radio soient à gauche. Ce n’est pas le cas ici puisqu’elles sont à droite. C’est le régulateur de vitesse qui est à gauche. C’est le même constat pour les molettes de ventilation qui semblent inversées puisque le niveau de température est à gauche et la vitesse du ventilateur à droite. Ce sont des détails mais lorsque vous vivez six ans ou plus avec la même voiture, ça peut devenir important. Ce qui est encore plus important, c’est d’être confortable dans sa voiture et c’est le cas dans la Chevrolet Cruze. Les sièges avant sont aussi dotés de bons supports latéraux. C’est différent à l’arrière où la banquette est plus plate et où l’espace pour les jambes est plus juste. En fait, l’espace pour les jambes dépend du bon vouloir des passagers avant qui décideront d’avoir pitié ou non de vos genoux. Le coffre est de bonne dimension malgré un seuil de chargement trop haut. La banquette arrière peut-être repliée en section 1/3-2/3 mais pas en position parfaitement à plat.

C’est la mécanique qui représente la vraie nouveauté de cette Chevrolet Cruze 2011 puisqu’on fait face à deux nouveaux moteurs. D’abord, un 1,8 litre atmosphérique équipe la version LS. Puis, un 1,4 litre turbocompressé pour les versions LT et LTZ. Tous les deux produisent 138 chevaux et la différence est au niveau du couple soit 125 et 148 lb-pi respectivement. La beauté du 1,4 litre est qu’il produit son couple à bas régime (1 850 tr./min. contre 3 800 pour le 1,8 litre). Pour effectuer des dépassements, c’est l’idéal. Deux boîtes de vitesses sont disponibles : d’abord, une manuelle à six rapports. Puis, une boîte de vitesses automatique à six vitesses qui gère bien la puissance du moteur. Le mode manuel accolé à cette transmission est plutôt décevant car le changement de rapport est trop long pour être agréable. Mais comme c’est la mode… Rien de très excitant dans la tenue de route mais il faut dire que la Cruze est aussi bien que beaucoup d’autres modèles dans ce domaine. La suspension est indépendante à l’avant et à poutres de torsion à l’arrière. Ça donne un bon confort mais, si la route est bosselée en courbe, l’arrière à tendance à se dérober. Donc, prudence sur les petites routes de campagne! La direction est à crémaillère à assistance électrique. Les freins sont à disques à l’avant et à tambours à l’arrière. Les freins à disques aux quatre roues sont en option. Pas de critique particulière au niveau du freinage si ce n’est que j’aurais aimé que les quatre disques soient de série.

Au niveau de la sécurité, GM fait des efforts. D’abord, les freins antiblocages, le système de contrôle de la stabilité et le détecteur de capotage sont de série. À grands renforts de publicité, GM se targue d’offrir de série 10 coussins gonflables : à l’avant, d’autres intégrés aux sièges, des rideaux et même des coussins pour les genoux. Les pédales sont aussi rétractables en cas de collision.

Si la fiabilité est au rendez-vous cette fois-ci, Chevrolet a entre les mains une bonne voiture. Elle n’est pas vraiment au-dessus de la concurrence mais elle n’est pas en queue de peloton. C’est une bonne petite voiture offrant une bonne consommation d’essence. Ma seule inquiétude n’est pas limitée à cette Chevrolet : j’espère que la durabilité des turbocompresseurs s’est amélioré parce qu’elle n’a pas toujours été sans tache. Plusieurs constructeurs se servent de cette astuce pour faire baisser leur moyenne de consommation d’essence. J’espère seulement que les consommateurs n’en feront pas les frais. Pour revenir à la Cruze, j’ai confiance que cette fois-ci est la bonne pour GM qui semble faire plus attention à la qualité de ses produits depuis la crise financière.

Auto Opinion.ca est entièrement québécois, plus précisément lanaudois, et existe depuis plus de six ans. Je réalise l’essai de véhicules neufs grâce à la précieuse collaboration de plusieurs constructeurs automobiles. Je tente de donner une vision différente de celles des chroniqueurs automobiles reconnus. Je compte également sur les commentaires qui sont faits par les propriétaires de ces véhicules et par Monsieur et Madame Tout-le-monde. Je vous invite donc à vous joindre aux nombreux visiteurs qui visitent déjà chaque jour mon site web. Je le fais par amour de l’automobile chez Auto Opinion.ca, parce que toute opinion est bonne à lire!

www.autoopinion.ca

Donnez votre apréciation pour cet article...
(0%) (0%) (0%)

Merci de nous aider à faire connaître ce texte...
Copier/coller ce lien dans votre site, blog ou espace web !

Article publié par:
mini
Christian Gagnon
Autres articles du même auteur...
  • Essai routier complet: Chevrolet Cruze 2011

Voir tous les articles de cet auteur

Autres...

Autres articles dans: Chevrolet
Autres articles dans: Chevrolet
    • Essai routier complet: Chevrolet Cruze 2011
      Haut de la page










      RECEVEZ
      gratuitement

      les septs clefs du bonheur !

      Inscrivez votre courriel:

      Inscrivez votre prénom:



      RECEVEZ
      GRATUITEMENT
      le ebook
      "Tout est possible"
      de la série
      Epanouissement Personnel Master
      Remplissez simplement le formulaire ci-dessous
      Inscrivez votre courriel:

      Inscrivez votre prénom:





      Connexion

      Vous n'avez pas de compte?
      Mot de passe oublié?

      Chroniques
      Cliquez et regardez cette vidéo...
      Christian Godefroy, auteur de la formation audio "Les Secrets de l'Attraction"

      U n jour, un millionnaire qui m'a pris en amitié m'a initié aux "secrets du succès". Ma vie a changé du tout au tout.

      D'un seul coup.

      Au lieu d'être dans l'effort, j'ai déclenché certaines "forces secrètes" qui m'ont littéralement propulsé vers le succès.

      Et, le plus invraisemblable, c'est qu'avant je courais derrière ce que je désirais et que dès l'application de ces secrets tout est venu à moi beaucoup plus facilement, comme par magie.

      Maison, voiture de luxe, argent, amour, relations, connaissances cachées...

      Comment y parvenir vous aussi?

      Commencez par débusquer les forces qui vous "tirent en arrière".


      "Transformez votre cerveau
      en un aimant super puissant"

      CLIQUEZ ICI pour la suite...


      Devenez mentaliste maintenant !


      Rechercher
      Calendrier gratuit
      Calendrier gratuit à imprimer !
      Imprimez votre
      calendrier gratuit !


      Pour l'imprimer, cliquez sur le mini calendrier et ensuite imprimez ce dernier.
      Liens
      Archives (24 mois)
      Partenaires
      Mots-Clés
      RSS
      RSS
      ©2007 - 2015 Promalac Marketing - Tous droits réservé.     MaChronique.com - Devenir rédacteur ! | contactez nous


      Création site Internet: ConceptionWebDesign.com    •    Référencement & Optimisation: NumericMarketing.com