Actualité et média
Devenez mentaliste maintenant !
Devenez mentaliste maintenant !
photo-_mg_5993-3-1024x7681

J’aurais pu commencer cette allocution par un traditionnel “chers amis, chers compatriotes”, (ou quelque chose d’assimilé) mais dans les faits comme en pensée, tout m’oppose aux méthodes politiciennes marketing, ce qu’on nomme la “COM”.

Tout m’y oppose. L’instant, mes valeurs et bien évidemment ce dont je vais m’entretenir avec vous, à savoir l’échéance qui nous attend. Je préfère donc vous saluer, vous accueillir et vous souhaiter la bienvenue.

Remercier en mon nom et celui de toute mon équipe “A Droite Toute ! Moi, j’aime Ventabren !”, l’ensemble des femmes et des hommes ayant choisi de vivre sur la commune de Ventabren.

En m’adressant à vous en cet instant, je suis à la fois ému et motivé comme au premier jour de cette aventure.

Ému car, même si je suis un homme normal (un vrai, pas comme notre président amateur de scooter), j’ai toujours eu en moi la fibre politique.

La fonction politique noble, celle qui élève sans salir, celle qui exige d’un homme ou d’une femme politique d’agir en médiateur entre les doléances émanant de la population et les réponses à y apporter concrètement. Des réponses à apporter rapidement sur le terrain, sous le couvert du réalisme, de valeurs communes et surtout, avant tout, de la volonté.

Sans volonté, rien de possible ! Je suis motivé et très motivé pour nous tous, car notre slogan “A Droite Toute ! Moi, j’aime Ventabren” doit se comprendre, se conjuguer ainsi : “Nous aimons Ventabren !”

Je salue l’ensemble des Françaises et Français ayant fait le choix de vivre à Ventabren. C’est notre choix à tous, notre choix en tant que Ventabrennais.

Tout être humain se divise en deux patries : celle où il est né et la France. Je m’explique, toute personne a deux ancrages au cours de sa vie : l’endroit où il est né et le lieu où il a choisi de vivre. Si on ne choisit pas son lieu de naissance, on choisit librement l’endroit où l’on veut vivre. On peut décider de vivre de façon bohème et multiplier les ancrages géographiques tout au long de sa vie. On peut également hésiter avant de s’engager mais lorsque nous avons le sentiment d’avoir bouclé la boucle et que l’endroit choisi pour y vivre représente la quintessence recherchée, alors nous sommes habités par un sentiment de bien être.

Sur Ventabren, village peuplé d’anciens et de nouveaux habitants, les enracinés et ceux en devenir, plane un supplément d’âme palpable.

Ce supplément d’âme repose sur des faits logiques et incontestables :

Ventabren possède tous les atouts et toutes les qualités pour celles et ceux qui ont fait le choix d’y vivre.

Nous sommes en Provence, au cœur du Pays d’Aix, entourés par nos massifs, Alpilles, Lubéron, Sainte Victoire et Sainte Baume, l’étang de Berre et la mer méditerranée.

Ventabren, c’est aussi et avant tout un village, un village rural plein d’avenir, à dimension humaine, là où il fait bon vivre !

Nos deux métropoles Aix et Marseille nous font bénéficier d’une qualité sans équivalent en France. Sur les plans sociaux, économiques, sanitaires, culturels, comme au niveau de l’aménagement du territoire, nous sommes à la pointe de ce qui se fait de mieux. Et, si nous avons toutes et tous choisi de vivre à Ventabren, c’est tout simplement pour allier Tradition et Modernité !

Il n’y a aucun doute, Ventabren est un trésor.

Ventabren a toujours été un trésor, notre legs, notre héritage commun, là où nous avons fait le choix de vivre, un écrin à préserver, à promouvoir et à améliorer.

Pourtant, ces dernières années, ce trésor est en danger. Il est agressé, sali et dilapidé peu à peu à cause de l’incompétence de l’actuelle majorité municipale et avant tout de son chef de clan, le très controversé  Claude FILIPPI !

Depuis la plus haute antiquité, Ventabren a toujours été un havre de paix et de tranquillité. Ventabren a toujours su évoluer dans le bon sens. Le soleil, le blé, la vigne et la terre sont les éternels emblèmes de notre cité, tout comme l’Aqueduc de Roquefavour (qui permit de mettre fin aux terribles sécheresses marseillaises au 19éme siècle), l’arrivée du chemin de fer en 1857 ou encore l’éclairage électrique de la commune en 1924. Tous ces éléments démontrent que Ventabren se conçoit et se vit dans la Tradition et la Modernité.

De nos jours, et je me répète une fois de plus, il est évident que Ventabren est un trésor.

Dans notre monde de métropoles et de mégalopoles, les femmes et les hommes de Ventabren souhaitent vivre différemment.

Nous avons toutes et tous fait le choix délibéré de vivre dans notre temps et dans un contexte de vie a dimension humaine. Nous privilégions la qualité de vie d’abord ! Nous voulons vivre au présent dans la ruralité, dans un environnement sain, dans l’amitié, la fraternité, la solidarité, le respect de notre identité et avant tout dans la sérénité !

Si nous voulons préserver notre cadre de vie exceptionnel, il faut avant tout que Ventabren conserve sa dimension et sa vocation humaine. Cela doit passer par quatre grands axes, quatre défis définis avec l’ensemble des colistières et colistiers de l’équipe ” A Droite Toute ! Moi, j’aime Ventabren”.

Voici ces quatre grands axes :

-Libérer Ventabren.

-Redynamiser Ventabren en restaurant la prospérité économique sur le territoire communal.

-Assurer la sécurité de toutes les Ventabrennaises et de tous les Ventabrennais.

-Recréer du lien et du liant entre tous.

Avant tout, je vous le dis sans détour, Mesdames et Messieurs, il faut libérer Ventabren !

Oui ! Il faut libérer Ventabren du maire sortant !  Ce n’est pas l’homme que nous visons, mais le politicien nuisible que nous entendons faire chuter pour le bien de Ventabren et de ses habitants.

Le maire sortant met en avant son bilan et ose même parler de “bilan exceptionnel”.

Ce n’est pas un bilan dont il s’agit mais bien d’un passif, un lourd, très lourd passif qui grève le présent comme l’avenir même de Ventabren.

Bilan politique zéro !

Bilan économique zéro !

Bilan social zéro !

En résumé, un triple zéro pour le maire sortant et son clan.

Le maire sortant se distingue de manière sinistre par le climat malsain, détestable et délétère qu’il fait peser sur la commune depuis des années : menaces, intimidations, pressions, violences verbales et physiques, méthodes contestables.

Et encore, nous venons de parler là uniquement de la partie visible de l’iceberg, Mesdames et Messieurs.

La répétition d’incidents, de contentieux et procès émaillant le parcours du maire sortant est le fil rouged’une personne nuisible qui gangrène notre village. Il faut mettre fin au comportement inapproprié et dangereux du maire sortant !

Voilà pourquoi, moi-même et mon équipe, nous nous engageons à redonner corps et vie à l’amitié française, à l’écoute de l’autre, à des pratiques politiques saines, démocratiques, courtoises et respectueuses!

Notre objectif, est de redynamiser notre village.

Le plus sinistre des héritages, laissé par le maire sortant, est l’augmentation dramatique et folle des charges, taxes et impôts locaux.

Il est donc vital que nous étudions au plus vite le meilleur moyen de geler les taxes locales sur cette mandature à venir, sans pour autant nuire au bon développement de la cité.

Gouverner, c’est d’abord savoir et comprendre afin de prévoir.

Dès que nous connaîtrons les vrais chiffres du passif du maire sortant, nous organiserons un grand débat public d’intérêt local, portant sur plusieurs points essentiels, voire vitaux.

Ce débat aboutira “in fine” à un référendum d’initiative communale.

Ce référendum sera certes consultatif au regard du droit national mais son résultat engagera moralement toute notre équipe.

Ce grand débat public portera sur :

- L’avenir de la ZAC de l’Héritière, après la médiocre gestion de cette affaire du maire sortant et son clan.

- L’avenir de nos écoles.

-La création d’un pôle médical (à l’Héritière où ailleurs) regroupant Médecins, Infirmiers et infirmières, Kinésithérapeute, Ophtalmologue et autres professionnels de la médecine et du matériel médical.

-La création d’une zone artisanale estampillée “qualité - Provence - terroir” avec la valorisation des métiers d’arts.

-Repenser l’habitat des anciens avec des espaces de vie tels que des « béguinages » : des villages dans le village avecun habitatindividuel en collectivité et des espaces communs (jardins, salles etc..)

-La restructuration d’une des deux salles communales  pour la transformer en théâtre (amphithéâtre), afin d’assurer plusieurs partenariats culturels qui permettront la production de spectacles de qualité sur Ventabren, notamment l’été.

Cette initiative amènera un surcroît significatif d’activités économiques pour les Ventabrennaises et Ventabrennais.

Nous avons déjà des partenariats crédibles en vue.

- La création, dans un espace isolé des zones d’habitations de Ventabren, d’un espace libre, autonome et responsable dédié à notre jeunesse, par la jeunesse et pour la jeunesse. Un partenariat associatif sera initié par la municipalité.

Nous engagerons un débat sur Ventabren et les énergies renouvelables. Faut-il aller vers l’éolien, le photo-voltaïque ou autre?

- Le débat portera aussi sur l’augmentation des effectifs de la Police Municipale et l’éventuel armement des agents.

- Pour finir, nous lancerons une initiative municipale afin d’installer à Ventabren une maison de retraite privée de très haute qualité (Sud Génération pistes envisagées).

Un des axes, certainement le plus important et le plus urgent, est la sécurité des habitants de Ventabren.

La sécurité, c’est la première des libertés. Surtout dans notre village, là où les gens souhaitent vivre dans la paix et la tranquillité.

Le maire sortant a échoué en tout mais encore plus dans le domaine de la sécurité. (Programme sur la sécurité de 2008 non respecté…pourquoi tiendrait-il ses promesses d’hier aujourd’hui ?)

Les exemples pullulent malheureusement. Braquage de l’Intermarché, multiples arrachages sauvages de guichets bancaires automatiques (à côté de la Police Municipale), braquage du Tabac Presse, braquage de la jardinerie Jardivals, cambriolages de villas, augmentations drastiques des plaintes de citoyens, etc.                                                                        

Les Ventabrennaises et les Ventabrennais en ont ras le bol de vivre dans la peur et l’insécurité. Il faut donc mettre la sécurité au cœur de nos priorités. N’oublions pas que chez nous, sécurité rime avec prospérité.

-Il faut augmenter le nombre de policiers municipaux, en commençant par embaucher deux policiers supplémentaires.

-Il est nécessaire d’organiser des rondes de nuit entre 22h00 et 06h00.

-Travailler en binôme, patrouiller dans les rues pour assurer une présence dissuasive et préventive sur l’ensemble de la commune.

-Augmenter le nombre de caméras de surveillance sans les rendre oppressantes, en les plaçant à des endroits sensibles et stratégiques.

-Il faut aussi réguler la circulation, sécuriser la sortie des écoles, s’assurer du bon ordre des manifestations organisées par la ville.

-Seule la combinaison entre îlotage, présence apaisante, sécurisante et rondes, pourra permettre de sécuriser à nouveau Ventabren sans nuire à notre qualité de vie et aux relations humaines.

Car comme partout, les relations humaines sont essentielles. Voilà pourquoi, il faut recréer des liens et du liant dans notre village.

Après les années FILLIPI de sclérose et de mal être, liées à un mode de gouvernance d’un autre âge, Ventabren a mal !

Notre commune a mal a l’âme et au cœur. Les gens ne se parlent plus, ne sourient plus, voire n’osent plus participer à la vie de la cité.

Ensemble retissons des liens et du liant !

-Liens entre les générations avec la mise à disposition de la jeunesse d’un espace de liberté.

-Installation d’une maison de retraite de grande qualité.

-Liens entre les valides et les non valides avec la création d’un “pôle excellence handicapés” en liaison avec le Conseil Général.

-Liens entres toutes les associations, après des années de mépris.

-Liens entre les socioprofessionnels, les ruraux, les artisans et les fonctionnaires.

-Liens entre toutes et tous, par la culture et la valorisation de notre patrimoine.

Vous comprenez, la tâche qui nous attend est immense  et  en même temps exaltante.

Je n’ai pas encore mentionné l’indispensable refonte de l’ensemble des moyens de transports mis à la disposition des citoyens sur Ventabren, car ce qui a été fait depuis plusieurs années en liaison avec le Pays d’Aix, rime avec inefficacité.

C’est chose faite et ensemble redonnons vie à Ventabren !

De la vie et des couleurs, car notre belle cité a des atouts considérables lui permettant d’être fers de lance du renouveau de la Provence !

Alors agissons vite ! Bien et efficacement !

Tous ensembles grâce à quelques mesures clés de bon sens et de salut public.

Après, avec nos partenaires du Pays d’Aix, du Conseil Général et du Conseil Régional, nous poserons les problèmes communs qui ne peuvent se résoudre que dans l’union.

Comme vous le savez, notre campagne se termine sous l’égide, le symbole du triple “V”.

Ventabren - Vérité - Victoire !

De nos sublimes massifs forestiers jusqu’aux pics rocailleux de leurs pointes, le vent, un vent bien de chez nous, va balayer des années d’inerties et d’amateurisme.

Ce vent, va faire apparaître la vérité et nous porter jusqu’à la victoire.

Ce vent libérateur, c’est vous et nous ! C’est vous qui allez assurer la renaissance de Ventabren, dès le premier tour, le 23 mars prochain, en votant pour nous !

En votant pour notre liste “A Droite Toute ! Moi, j’aime Ventabren !”

Nous aimons toutes et tous Ventabren c’est pourquoi nous allons tous nous engager ensemble.

Je me suis engagé, ainsi que l’ensemble des femmes et des hommes de l’équipe de “A Droite Toute ! Moi, j’aime Ventabren” à redonner à notre village un avenir radieux.

Maintenant que nous nous sommes engagés, nous avons besoin de vous. De chacun d’entre vous !

Ventabren est miné par les années FILLIPI.

Notre village voit ses atouts dilapidés et son avenir compromis.

Pour mieux vous en convaincre, je vais vous faire une confidence :

Je vais vous parler de moi comme je ne l’ai jamais fait.

Notre liste s’appelle “A Droite Toute ! Moi, j’aime Ventabren”.

Pourquoi ?

Car, je ne souhaitais pas mentir lors de ces élections.

Je voulais que vous sachiez que même, si je ne suis pas au Front National, et que j’ai des réticences quant aux engagements Bleue Marine pour les raisons que nous savons : archaïsmes et discours obsolète du programme lepéniste.

Sachez, que je suis un homme de droite de par mes valeurs patriotes et chrétiennes.

Cependant, je suis aussi un humaniste, je fais tout pour rester un homme ouvert et respectueux, tout comme vous à mi chemin entre Tradition et Modernité.

Je ne suis pas au Front National et je n’ai pas voulu que notre liste soit estampillée “Bleu Marine”, de par mes doutes exprimés mais aussi par souci d’indépendance.

Désireux de donner toute mon énergie pour Ventabren et ses habitants, je serai au service de toutes et de tous, bien au-delà des étiquettes.

Pour être franc, Cela ne m’empêche pas de tendre la main à l’ensemble de l’électorat “Bleu Marine”.

Je suis aussi leur candidat naturel. C’est tout le sens de notre liste “A Droite Toute ! Moi, j’aime Ventabren”.

Je suis conscient que moi aussi j’ai besoin de vous, tout comme vous, vous avez besoin de moi. Je ne compte laisser personne au bord de la route !

Quand j’entends certains affirmer sans rire que la démocratie participative est de gauche, les bras m’en tombent. Le socialisme n’est plus d’actualité !

Pour la petite histoire, je me suis rendu plusieurs fois chez nos amis et voisins suisses et je peux vous certifier qu’ils ne se posent plus la question.

La démocratie citoyenne appartient à tout le monde et nous allons le démontrer à Ventabren !

Il y a un phénomène transversal qui est apparu en France début des années 2000, phénomène qui se poursuit actuellement.

Ce phénomène souligne que de plus en plus de Français, lors des élections municipales, se détournent des soi-disant grands partis et préfèrent des candidatures indépendantes et locales émanant de la population se basant sur les forces vives et réelles des villes et villages.

Nous allons montrer que c’est également le cas à Ventabren.

C’est dans ce sens  qu’est née l’initiative “A droite Toute, Moi j’aime Ventabren !” et c’est dans ce sens  que nous gérerons ensemble Ventabren.

Il ne nous reste plus qu’à gagner !

Je vais demander à chacun d’entre vous de créer une grande chaîne de solidarité. Aussi, jusqu’au dimanche 23 mars, moment de la clôture des votes, je vous demande d’aller voir tous les membres de vos familles, vos amis, vos relations, les personnes que vous connaissez….

Tous ceux qui sont susceptibles de voter à Ventabren.

Votez tous pour notre liste “A Droite Toute ! Moi, j’aime Ventabren ». Mon équipe et moi-même comptons sur vous. Ensemble relevons le défi et rendons à notre commune ses lettres de noblesses.

Ensemble, nous serons les fers de lance de la victoire ! Faisons en sorte que chaque conversation se transforme en vote !

En avant, jusqu’à la victoire de Ventabren !

Au travail !

Car si nous aimons notre village, il nous aime aussi et il a besoin de nous de toute urgence ! Ne gâchons pas nos chances de décrocher un avenir meilleur !

Je vous demande de vous lever. Levez-vous et libérez-vous du carcan qui pèse sur vos épaules depuis trop de temps. J’ai besoin de vous, Ventabren a besoin de vous. Nous avons besoin de vous.

Ensemble, rassemblés : Force de droite, forces vives et majorité silencieuse, n’ayez plus peur !  Si vous décidez de gagner, aidez-moi, aidez Ventabren ! C’est maintenant, c’est ici !

Vive la République ! Vive la France ! Vive Ventabren

Donnez votre apréciation pour cet article...
(0%) (0%) (0%)

Merci de nous aider à faire connaître ce texte...
Copier/coller ce lien dans votre site, blog ou espace web !

Article publié par:
mini
fifi131
Autres articles du même auteur...
  • Discours du 14 mars 2014 – Jean-Marie MURE-RAVAUD

Voir tous les articles de cet auteur

Autres...

Autres articles dans: Actualité et média
Autres articles dans: Actualité et média
  • Discours du 14 mars 2014 – Jean-Marie MURE-RAVAUD
Haut de la page










RECEVEZ
gratuitement

les septs clefs du bonheur !

Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:



RECEVEZ
GRATUITEMENT
le ebook
"Tout est possible"
de la série
Epanouissement Personnel Master
Remplissez simplement le formulaire ci-dessous
Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:





Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Mot de passe oublié?

Chroniques
Cliquez et regardez cette vidéo...
Christian Godefroy, auteur de la formation audio "Les Secrets de l'Attraction"

U n jour, un millionnaire qui m'a pris en amitié m'a initié aux "secrets du succès". Ma vie a changé du tout au tout.

D'un seul coup.

Au lieu d'être dans l'effort, j'ai déclenché certaines "forces secrètes" qui m'ont littéralement propulsé vers le succès.

Et, le plus invraisemblable, c'est qu'avant je courais derrière ce que je désirais et que dès l'application de ces secrets tout est venu à moi beaucoup plus facilement, comme par magie.

Maison, voiture de luxe, argent, amour, relations, connaissances cachées...

Comment y parvenir vous aussi?

Commencez par débusquer les forces qui vous "tirent en arrière".


"Transformez votre cerveau
en un aimant super puissant"

CLIQUEZ ICI pour la suite...


Devenez mentaliste maintenant !


Rechercher
Calendrier gratuit
Calendrier gratuit à imprimer !
Imprimez votre
calendrier gratuit !


Pour l'imprimer, cliquez sur le mini calendrier et ensuite imprimez ce dernier.
Liens
Archives (24 mois)
Partenaires
Mots-Clés
RSS
RSS
©2007 - 2015 Promalac Marketing - Tous droits réservé.     MaChronique.com - Devenir rédacteur ! | contactez nous


Création site Internet: ConceptionWebDesign.com    •    Référencement & Optimisation: NumericMarketing.com