Santé

coaching : Relation Parents-Enfants

Pascal Dion est un coach certifié . Praticien en thérapies brèves et Hypnothérapie il excerce à Toulouse . Pour plus d’information vous pouvez aller sur ce lien :

Relation Parents- Enfants

Être parent est une source de joie perpétuelle, lisez-vous à droite, à gauche et entendez-vous régulierement de la part de vos amis ou collègues de travail.

De fait, vous vous posez ces temps-ci de sérieuses questions sur votre habilité à être un parent de qualité. La raison? Vous réalisez avec déplaisir les sentiments de frustration, d’énervement et d’agacement qui vous traversent parfois vis-à- vis de vos enfants.

La verité est que le mythe du parent idéal est aussi tenace qu’erroné (comme la plupart des mythes) et que bon nombre de vos amis ou collègues n’avoueront jamais avoir eprouvé les mêmes sentiments qui vous submergent parfois.

Est-ce que cela fait de vous un mauvais parent? Loin s’en faut. A moins que votre famille ne traverse de graves difficultés (divorce, deuil, situation financière particulièrement difficile, couple basé sur une relation abusive ou traumas de l’enfance non depassés de la part d’un des parents), il arrive que ce genre de sentiments soit partagé par beaucoup de parents pourtant très aimants et attentifs au bien-être de leurs enfants .

Dans les cas cités plus haut, toutefois, il est fortement recommandé de consulter un thérapeute afin de vous aider à rétablir un équilibre familial mis à mal.

Bien qu’il n’existe pas vraiment à ma connaissance de guide du parfait parent à ce jour, certains ouvrages pourtant peuvent vous permettre d’en savoir plus sur les relations parents enfants de façon à vous donner certaines cléfs pour instaurer une relation de qualité (les quelques livres cités plus bas sont disponibles sur amazon.fr, cliquez sur les liens pour les découvrir ou les commander):

Quelques idées pour restaurer une relation parents-enfants plus épanouissante:

1- Vous les aimez? Dites le leur!

Ca semble une évidence et pourtant combien de parents un peu debordés oublient fréquemment de dire à leurs enfants à quel point ils les aiment. Quel que soit son âge, dites-le lui tous les jours. Attendez-vous à ce que ce genre de déclarations journalières soit acceuilli avec plus ou moins de bonheur par votre ado, mais que cela ne vous décourage surtout pas.
D’autant que l’adolescence est la période délicate durant laquelle il est vraiment important de maintenir une bonne communication et de faire sentir à votre ado que l’aimez sincèrement malgré les conflits ou vos divers différents. Ne vous contentez pas de mots, faites le sentir à votre enfant, en l’encourageant, le félicitant et par des démonstrations de tendresse.

L’amour passe aussi par le respect que vous lui témoignez. Respecter ses goûts, même si les photos de tel sportif ou chanteur sur les murs de sa chambre vous horripile, gardez pour vous vos remarques ironiques (vous blesseriez votre enfant). Ne critiquez pas ses copains et ne le comparez pas à d’autres enfants (”untel est beaucoup plus gentil/poli/soigneux/etc.. que toi”).
N’essayez pas non plus de le faire adhérer de force à vos croyances ou vos principes (s’il préfère croire que son chien mort est parti tout droit au paradis des chiens, il n’est pas utile de lui rire au nez ou de lui préciser aigrement que vous ne croyez pas à ce genre de fadaises). Aimez-le autant en le respectant qu’en le lui disant.

2- Donnez lui des responsabilités

Que cela soit de ranger ses jouets après avoir fait une activité, débarasser son assiette après le repas ou mettre son linge sale dans le panier avant le bain, cela l’aidera tout doucement à se responsabiliser tout en développant une saine estime de soi et confiance en soi. Bien entendu les tâches doivent être en accord avec son age et son stade de développement.
Cependant il est toujours bon pour un enfant d’etre encouragé positivement par maman ou papa quand il mène à bien une tâche. Non seulement cela l’aide à se construire au niveau de son estime de soi mais lui permet aussi de se prendre plus facilement en charge à l’age adulte. Autant leur donner toutes les chances de devenir un jour des adultes responsables et respectueux d’eux-mêmes.

Il est cependant important de noter que l’enfant doit etre complimenté pour chaque tâche réussie ou effort effectué, même s’il range ses jouets tous les jours un simple “c’est tres bien mon chéri” entousiaste de façon journalière suffira à lui faire savoir que vous avez noté ses efforts et êtes appréciatif.
Soyez là pour l’aider si besoin dans sa tâche, mais ne minimisez pas ses efforts ou ne brimez pas son estime de soi en disant quelque chose du genre “sans papa, cela n’aurait jamais été aussi bien fait”! Un enfant recherche toujours l’approbation de ses parents, aussi en utilisant régulièrement un langage positif vous lui donnerez toutes les raisons de vous faire plaisir aussi souvent que possible.

3- Maintenez un rituel de bonne nuit

Les journées sont parfois tellement remplies par l’école et les devoirs qu’il peut être difficile de passer un peu de temps ensemble, à part lors des repas, aussi privilégiez un rituel du coucher. Alternez chacun votre tour autant que possible (un soir maman, l’autre soir papa) mais faites en sorte de profiter au maximum de ces petits moments avant le sommeil.
Selon leurs ages ou leurs goûts, lisez une histoire (tant pis si cela fait des mois que votre enfant vous réclame toujours la même sans jamais se lasser) ou chantez une berceuse, et faites leur un calin (n’oubliez pas le bisou au nounours préféré) en leur souhaitant une bonne nuit.

Pour vos ados, ne les laissez pas aller au lit en leur souhaitant distraitement une bonne nuit du bout des lèvres, alors que vous êtes déjà confortablement installés devant votre émission préférée. Faites l’effort de taper à leur porte tous les soirs et prennez le temps d’échanger quelques mots avec eux avant de leur donner un baiser de bonne nuit ou une caresse dans les cheveux.
Encore une fois, cela risque d’etre acceuilli plus ou moins froidement (pour la forme) par votre ado, mais ne vous y trompez pas. Malgré ses airs goguenards et sa mèche rebelle, au fond de lui votre enfant sera content de savoir que vous l’aimez assez pour prendre la peine de le lui témoigner tous les jours. Et ce, même s’il vous a fait la vie dure pendant la journée.

4- Prennez vos repas en famille

La table du salon est régulièrement occupée par des piles de linge propre repassé, les dossiers de travail de maman ou l’ordinateur de papa. Et pourtant beaucoup de parents se demandent comment la relation avec leurs enfants a pu se déteriorée alors que les repas pris en famille ont été depuis longtemps abandonnés. Vous l’avez peut-être souvent entendu mais ne l’avez plus experimenté depuis longtemps: prendre les repas en famille (et sans télévision) est une façon toute simple de ressérer les liens entre parents et enfants.
Cela sert à raconter sa journée à tour de rôle, s’écouter les uns les autres, s’assurer aussi que vos enfants ou ados se nourrissent convenablement et se tiennent bien à table, tout en vous permettant de vous tenir au courant des dernières tendances (le nouveau jeu dont tout le monde parle à l’école, le dernier super dessin animé, ect). Bref, cela sert à entretenir une communication active et saine avec vos enfants.

Si vous les sentez un peu réticents à vous raconter leurs journées, ayez le tact de ne pas insister et racontez plutôt la votre avec humour. L’idée n’est pas que le repas de famille devienne une plaie pour vos enfants qui se verront tous les jours harcelés de questions en tout genre, eux aussi ont droit à leur jardin secret (sauf si celui-ci a une incidence négative sur leur attitude ou comportement, bien entendu). Il s’agit simplement de passer agréablement du temps ensemble.

Privilegiez la communication effective, écoutez ce qu’ils ont à dire sans les juger ou condamner à tout prix. Apprennez à les écouter vraiment, ne terminez pas les phrases à leur place, et ne leur prêtez pas des intentions ou pensées qu’ils n’ont pas!
Si quelque chose vous dérange dans leur comportement ou attitude, expliquez sans vous énerver votre position sur le sujet. Entendez ce que votre enfant a à dire, essayez de trouver un compromis si cela est possible, sinon revenez à plus de légèrete en passant à un autre sujet de conversation.

En un mot, faites de ces repas en famille de vrais moments de détente et de plaisir passés ensemble. Et si vos enfants refusent constamment de toucher aux plats que vous leur préparez, soyez conciliants. Mettez en place des ateliers cuisine à tour de rôle en les faisant participer, avec l’aide alternée des deux parents (pas toujours la maman!).
Ou accordez-leur un jour dans la semaine durant lequel ils pourront decidé du menu, de l’entrée au dessert (tant pis si c’est frites, hamburgers et glaces à la vanille tous les vendredis du mois) à condition qu’ils fassent un effort tous les autres jours pour avaler au moins quelques bonnes bouchées de ce que vous préparez, vous. S’ils sont prêts à faire des efforts, soyez justes et faites preuve de gentillesse, encouragez les à goûter à tout mais ne les forcez pas à finir leur assiette, cela évitera bien des tensions et des pleurs inutiles!

Il existe bien d’autres façons de consolider les relations familiales, celles-ci sont basiques mais peuvent constituer un excellent début pour resserrer les liens familiaux. Par la suite, n’hésitez pas à mettre en place toutes les options qui vous paraîtront intéréssantes, judicieuses ou adaptées à votre famille.

Article ajouté le 2011-01-24 , consulté 632 fois


Partager

Donnez votre apréciation pour cet article...
(100%) (0%) (0%)

Merci de nous aider à faire connaître ce texte...
Copier/coller ce lien dans votre site, blog ou espace web !

Article publié par:
mini
pascaldion
Autres articles du même auteur...
  • coaching à Toulouse : Relation Parents-Enfants par Pascal DION

Voir tous les articles de cet auteur

Autres...

Autres articles dans: Santé
Autres articles dans: Santé
  • coaching à Toulouse : Relation Parents-Enfants par Pascal DION
Haut de la page










RECEVEZ
gratuitement

les septs clefs du bonheur !

Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:



RECEVEZ
GRATUITEMENT
le ebook
"Tout est possible"
de la série
Epanouissement Personnel Master
Remplissez simplement le formulaire ci-dessous
Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:





Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Mot de passe oublié?

Chroniques
Cliquez et regardez cette vidéo...
Christian Godefroy, auteur de la formation audio "Les Secrets de l'Attraction"

U n jour, un millionnaire qui m'a pris en amitié m'a initié aux "secrets du succès". Ma vie a changé du tout au tout.

D'un seul coup.

Au lieu d'être dans l'effort, j'ai déclenché certaines "forces secrètes" qui m'ont littéralement propulsé vers le succès.

Et, le plus invraisemblable, c'est qu'avant je courais derrière ce que je désirais et que dès l'application de ces secrets tout est venu à moi beaucoup plus facilement, comme par magie.

Maison, voiture de luxe, argent, amour, relations, connaissances cachées...

Comment y parvenir vous aussi?

Commencez par débusquer les forces qui vous "tirent en arrière".


"Transformez votre cerveau
en un aimant super puissant"

CLIQUEZ ICI pour la suite...


Devenez mentaliste maintenant !


Rechercher
Calendrier gratuit
Calendrier gratuit à imprimer !
Imprimez votre
calendrier gratuit !


Pour l'imprimer, cliquez sur le mini calendrier et ensuite imprimez ce dernier.
Liens
Archives (24 mois)
Partenaires
Mots-Clés
RSS
RSS
©2007 - 2015 Promalac Marketing - Tous droits réservé.     MaChronique.com - Devenir rédacteur ! | contactez nous


Création site Internet: ConceptionWebDesign.com    •    Référencement & Optimisation: NumericMarketing.com