PNL Programmation Neuro Linguistique

L’anxiété : un signal d’alarme qu’il ne faut jamais débrancher

L’anxiété n’arrive pas pour rien : elle est un signal d’alarme que vous n’écoutez pas. Pourquoi ? Parce qu’elle ne fait pas assez de bruit ! Si vous êtes dans un immeuble et que la sirène signalant un incendie s’enclenche, vous sortez de là en courant. Mais l’anxiété (serrement au plexus ou dans le ventre, palpitations, maux de tête, douleurs dans le dos, aux épaules et dans le cou, tremblements, mains moites, troubles de la respiration, du sommeil, maux de coeur, etc.), même si elle vous met dans un inconfort épouvantable, vous refusez d’écouter ce qu’elle a à vous dire. La mauvaise nouvelle, c’est qu’elle va augmenter l’intensité, jusqu’à ce que vous ne puissiez plus la supporter. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez la contrôler, en décodant le message qu’elle veut vous transmettre. Vous noterez que je n’ai pas écrit que vous pouvez l’éliminer. Quelle erreur ce serait ! Elle est un signal d’alarme qu’il ne faut pas débrancher car elle attire votre attention sur le fait que quelque chose ou quelqu’un vous nuit ou, pire, vous détruit à petit feu.

Je suis allée chez mon garagiste au village de St-Jean-de-Matha, qui prend soin de ma voiture (et de moi par le fait car une voiture mal entretenue peut vous tuer !) pour un changement d’huile. Quand je suis venue récupérer mon véhicule, en fin de journée, il avait les cheveux droits sur la tête et m’a demandé si j’étais suicidaire : je n’avais plus de freins et en cas de freinage d’urgence, ils n’auraient pas répondu. Que s’est-il passé ? Mes freins se sont usés progressivement, à tel point qu’il fallait que je monte sur la pédale pour les actionner. Mais je ne m’en étais pas rendu compte, parce que l’usure s’est faite lentement et je m’y suis habituée. Aucun voyant lumineux sur mon tableau de bord ne pouvait me signaler que je me mettais en danger.

L’anxiété est ce voyant lumineux rouge qui s’allume quand quelque chose vient mettre en péril votre sérénité. Parfois, elle frappe d’un seul coup, mais elle est le résultat d’événements qui se sont accumulés, et ne vous lâchera plus jusqu’à ce que vous compreniez. Parfois, elle vous accompagne depuis si longtemps que vous pensez qu’elle fait partie de la vie. C’est faux ! Chacun d’entre nous a le droit de vivre en toute sérénité et si vous en arrachez, ce n’est pas parce que vous l’avez mérité (mais qu’est-ce que j’ai fait au Bon Dieu pour mériter ça ?!), c’est parce que vous répondez à de mauvaises programmations qui vous viennent souvent de vos parents. Si vous avez grandi dans l’insécurité (mère et/ou père craintifs, dépressifs, absents, alcooliques ou violents), votre voyant lumineux est allumé depuis votre plus tendre enfance parce que votre subconscient vous alerte qu’il est temps de développer votre confiance et votre estime, pour être capable de contrôler votre vie. Or, depuis longtemps, c’est l’anxiété qui vous contrôle et vous avez grandi avec. Vous pouvez inverser la vapeur en décodant ce qu’elle a a vous dire grâce à un coach en PNL (programmation neuro linguistique) et en la déprogrammant afin qu’elle vous laisse en paix, tant que vous prenez soin de vous et que rien ne la réveille.

Faites-vous maintenant le lien entre mes freins et votre anxiété ? Il m’arrive, encore aujourd’hui, bien que je travaille sur moi tous les jours, d’en ressentir : je suis rapide à détecter d’où elle vient parce que je déteste sortir de ma zone de confort. Autant je ne me rendais pas compte pour mes freins, autant je suis de suite dans l’inconfort dès que quelque chose vient me chercher. Je me sens prise à la gorge, avec des palpitations et le plexus serré : difficile de l’ignorer ! Mais ces symptômes sont très fugitifs car vite réglés. Je prends de suite le problème à la racine avant de m’installer dans ces désagréments et de m’y habituer.

La dernière fois que j’ai ressenti ces symptômes, j’étais très surprise car ça faisait longtemps que l’anxiété n’avait pas frappé à ma porte : j’ai d’abord incriminé le café, car j’en bois très peu mais si je dépasse la dose, la caféine provoque des crises d’angoisse avec palpitations et impression d’étouffement. Le café était innocent. Puis j’ai regardé autour de moi qui pouvait bien me donner ces sensations épouvantables. C’était une personne avec laquelle je suis en affaire mais qui n’était pas sur la même longueur d’onde que moi : nous n’avions pas les mêmes valeurs et je n’avais pas l’intention de perdre mon énergie à la recentrer à chaque fois qu’elle faisait quelque chose qui ressemblait, à mes yeux, à un manque de respect. J’ai dû lui parler pour lui expliquer ma vision des relations professionnelles, lui indiquant que si ça ne lui convenait pas, elle avait tout à fait le droit de mettre un terme à cette association. Devinez quoi ? Elle ne s’était même pas rendu compte que ses agissements pouvant être dérangeants ! Elle l’a compris, s’est recentrée et nous avons continué notre collaboration, sur de meilleures bases. Quelles sont les personnes de votre entourage qui vous mettent dans l’inconfort ? Le secret de la sérénité est d’être en paix avec soi et avec les autres et non de supporter les agissements toxiques de certaines personnes de votre entourage.

L’anxiété est votre sentinelle et elle se manifeste uniquement pour vous signaler un intrus dans votre paradis. Ecoutez-la et réglez ce que vous avez à régler car elle ne vous lâchera pas. Et surtout, préservez-là intacte en la gardant vigilante car elle fait son travail : c’est vous qui ne faites pas le vôtre en laissant toutes sortes de choses ou de gens envahir votre espace et vous étouffer. Souvenez-vous : l’anxiété est votre meilleur chien de garde pour vous signaler que quelque chose ou quelqu’un va nuire à votre sérénité. Prenez-en soin !

Donnez votre apréciation pour cet article...
(93%) (0%) (7%)

Merci de nous aider à faire connaître ce texte...
Copier/coller ce lien dans votre site, blog ou espace web !

Article publié par:
mini
Pascale Piquet
Dès le premier appel, vous vous sentirez déjà mieux !
Autres articles du même auteur...
  • L’anxiété : un signal d’alarme qu’il ne faut jamais débrancher

Voir tous les articles de cet auteur

Autres...

Autres articles dans: PNL Programmation Neuro Linguistique
Autres articles dans: PNL Programmation Neuro Linguistique
  • L’anxiété : un signal d’alarme qu’il ne faut jamais débrancher
Haut de la page










RECEVEZ
gratuitement

les septs clefs du bonheur !

Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:



RECEVEZ
GRATUITEMENT
le ebook
"Tout est possible"
de la série
Epanouissement Personnel Master
Remplissez simplement le formulaire ci-dessous
Inscrivez votre courriel:

Inscrivez votre prénom:





Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Mot de passe oublié?

Chroniques
Cliquez et regardez cette vidéo...
Christian Godefroy, auteur de la formation audio "Les Secrets de l'Attraction"

U n jour, un millionnaire qui m'a pris en amitié m'a initié aux "secrets du succès". Ma vie a changé du tout au tout.

D'un seul coup.

Au lieu d'être dans l'effort, j'ai déclenché certaines "forces secrètes" qui m'ont littéralement propulsé vers le succès.

Et, le plus invraisemblable, c'est qu'avant je courais derrière ce que je désirais et que dès l'application de ces secrets tout est venu à moi beaucoup plus facilement, comme par magie.

Maison, voiture de luxe, argent, amour, relations, connaissances cachées...

Comment y parvenir vous aussi?

Commencez par débusquer les forces qui vous "tirent en arrière".


"Transformez votre cerveau
en un aimant super puissant"

CLIQUEZ ICI pour la suite...


Devenez mentaliste maintenant !


Rechercher
Calendrier gratuit
Calendrier gratuit à imprimer !
Imprimez votre
calendrier gratuit !


Pour l'imprimer, cliquez sur le mini calendrier et ensuite imprimez ce dernier.
Liens
Archives (24 mois)
Partenaires
Mots-Clés
RSS
RSS
©2007 - 2015 Promalac Marketing - Tous droits réservé.     MaChronique.com - Devenir rédacteur ! | contactez nous


Création site Internet: ConceptionWebDesign.com    •    Référencement & Optimisation: NumericMarketing.com